Cabinets de conseil et haute fonction publique

Allers-retours entre cabinets de conseil et haute fonction publique.

Pénurie de masques : les raisons d'un "scandale d'Etat"

Affaire McKinsey : simple polémique ou vrai scandale d’Etat ?


Cabinets de conseil au sein des Ministères …

Afficher l’image source

 les technocrates auraient-ils pris le pouvoir ?

Réputés pour la qualité de leurs travaux, les cabinets de conseil sont très prisés des responsables politiques, car ils leur permettent de s’abriter derrière cette « expertise » pour imposer une transformation (« modernisation ») des services de l’Etat.
De fait, les dirigeants politiques s’affranchissent de certains principes moraux en s’appuyant sur la position d’autorité qu’ils occupent. La gestion de la crise du covid l’a démontré. Les procédés rhétoriques qu’ils emploient ne servent qu’à faire illusion. De facto, l’attachement à l’autorégulation du monde politique reste fort. Ils refusent de s’engager à renforcer les mesures de contrôle et de transparence (qualité de l’organisation qui informe sur son fonctionnement, ses pratiques, ses intentions, ses objectifs, et ses résultats)
Transparence, dont la définition admise est duale. Dans un cas, une valeur déontologique dont se sont emparés les institutions publiques, et, dans un autre cas, un mode de gouvernance utilisé comme faire valoir d’honnêteté et d’intégrité par certains états. 

Pourquoi nos dirigeants politiques s’appuient-ils

de plus en plus sur ces cabinets de conseil ?

Ces cabinets ont l’avantage de répondre à diverses attentes. La première, qui est toujours mise en avant, est celle de leur compétence dans la gestion d’opérations délicates. En dépit des phrases creuses que l’on retrouve dans certains de leurs rapports, ces firmes continuent de disposer d’un label de sérieux. Les analyses qu’elles fournissent permettent d’accréditer que les actions mises en œuvre reposent sur des réflexions solides. Roger Fauroux, ancien patron de Saint-Gobain et ex-ministre de l’industrie, le disait dans un entretien au Monde (19 janvier 1999) : «Un président de société est plus crédible si ses projets sont étayés par une étude réalisée par l’un ou l’autre des grands du conseil. A plus forte raison un ministre, dont les services administratifs sont parfois lacunaires ou très hexagonaux. Avec un rapport de McKinsey ou du Boston Consulting Group, on se retrouve un peu dans la position de Moïse redescendant de la montagne avec les Tables de la Loi.»
Ce sérieux prêté aux grands cabinets de conseil vient notamment du fait qu’ils sont présents dans la plupart des pays industrialisés, ce qui leur permet de pratiquer le « benchmarking », c’est-à-dire des études comparatives plus ou moins étayées. Les responsables politiques s’appuient donc sur leurs analyses pour expliquer que les réformes introduites ont produit ailleurs de bons résultats, preuve supposée de leur efficacité. Les élus jouent aussi un peu les ventriloques, ils laissent à ces experts le soin de dire ce qu’ils pensent tout bas. Ainsi, d’autres qu’eux ont la charge d’annoncer les mauvaises nouvelles : la modernisation des services publics sera difficile, particulièrement pour ceux qu’elle touche directement, mais elle est nécessaire, les « spécialistes » le disent. On peut y voir aussi une dépendance des cabinets de conseil à leurs commanditaires. Enfin, les vendeurs de réformes que sont ces firmes abreuvent le gouvernement et les ministères de notes, de travaux d’études et de modèles censés améliorer les performances. En somme, ils ont toujours quelque chose à proposer aux dirigeants politiques, soucieux, comme on le sait, de se montrer engagés et dynamiques.

Affaire McKinsey : derrière le coup politique

des sénateurs se posent de vraies questions.

Au-delà de la manœuvre politique, le rapport sénatorial à l’origine du « scandale » pose de bonnes questions et invite à considérer l’ensemble des compétences dont dispose l’administration publique.
Principal argument mis en avant : la hausse des dépenses de prestations de conseil des ministères, multipliées par 2,4 depuis 2018 pour atteindre près de 0,9 milliard d’euros en 2021. Faute d’analyses approfondies, les sénateurs se contentent d’émettre des hypothèses, notamment selon lesquelles les consultants décideraient de la politique publique en lieu et place des élus et des administrations, insinuations opportunes à la veille des élections.
Le rapport aborde toutefois de vraies questions : l’appel à ces expertises externes est-il justifié, donne-t-il de bons résultats, induit-il un biais dans les décisions publiques ? Les consultants ne décident pas des orientations des politiques publiques, contrairement à ce qu’ont véhiculé certains médias. Celles-ci partent heureusement davantage d’une réflexion de fond parfois sous-tendue par des travaux universitaires. Ainsi, le recentrage des aides au logement procède du constat selon lequel celles-ci ont un effet inflationniste sur les loyers, et tombent dans la poche des propriétaires des logements, et non dans celles des locataires qu’elles sont supposées aider.
Pallier un manque de compétences. Les administrations publiques ont de bonnes raisons de faire appel à des consultants lorsque celles-ci manquent des compétences en interne ou pour pallier un manque d’effectif.
Est-ce efficace lorsqu’il s’agit de questions de stratégie ou de management ? Dans le secteur privé, la réponse est positive, de nombreuses études mettant en évidence des gains significatifs pour une entreprise faisant appel à un conseil externe. Quid du secteur public ? Les rares études académiques disponibles portent sur le système de santé britannique et montrent que plus les hôpitaux publics ont fait appel à des consultants externes, moins ils ont été efficaces par la suite, et plus ils continueront à l’avenir à s’appuyer sur de tels services !

Bonne lecture : N’hésitez pas à faire connaître notre édito.
Pensée du mois : « Apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute“  La Fontaine. (Sous la Ve république aussi la flatterie est un art)

Adhésion 2022 : Téléchargez le bulletin d’adhésion.
Nous joindre : mail, tél. : 79.91.42, WhatsApp, ou Facebook.

Retrouver nos précédents éditos :

Mai 2022

Allers-retours entre cabinets de conseil et haute fonction publique Afficher l’image source
 Vie des idées : quelle signification donner au vote et au non-vote ? Résultat d’images pour emoticone de euréka
Flash info : bilan de l’audience avec le député de la 1ère circonscription Résultat d’images pour flash info
SNETAA-FO NC : une expertise reconnue par les décideurs politiques Résultat d’images pour flash info
Relations entre l’école et les familles : elles doivent être amélioréesAfficher l’image source
 Vie des idées : l’environnement est-il vraiment un sujet ordinaire ?  Résultat d’images pour emoticone de euréka
Enseignement professionnel : il faut vraiment lui redonner du souffleAfficher l’image source
Conseil consultatif de l’éducation : carte des formations 2023 Résultat d’images pour flash info
Conférence de presse : les lycées doivent être équipés et entretenus Résultat d’images pour flash info
Bilan de la campagne de promotions 2021 : Hors Classe et CE Afficher l’image source
Faits divers : Violences autour d’un lycée du Grand Nouméa Résultat d’images pour flash info
1er mai : depuis 74 ans c’est un jour férié et chômé en France Afficher l’image source

Avril 2022

MADGG NC et mutations intra : modalités pour la rentrée 2023 Afficher l’image source
 Résultat d’images pour Icone le doigtMensuel du Snetaa-FO Nouvelle-Calédonie Avril 2022
 Politique : il faut recréer des rêves collectifs pour enchanter le futur  Afficher l’image source
Enseignement pro : que propose le Président de la République ? Afficher l’image source
 Vie des idées : le « minimum syndical, » une expression dégradante Résultat d’images pour emoticone de euréka
Duel des fractures françaises : le vent du dégagisme a soufflé Résultat d’images pour flash info
🇫🇷 Drapeau : France Emoji 🗳️ 2e tour des élections présidentielles 🗳️ 🇫🇷 Drapeau : France Emoji
Vie des idées : le discours identitaire enferme dans une impasse Résultat d’images pour emoticone de euréka
« Populisme » : à force de l’utiliser ce terme ne veut plus rien dire Afficher l’image source
Détournement de la dotation de l’Etat : un coup politique nauséabondAfficher l’image source
La revue de presse du 13 au 20 avril 2022
Vie des idées : l’espace classe au profit du climat d’apprentissage Résultat d’images pour emoticone de euréka
Et vous, ca va ?après 5 ans de crises sanitaires ou sociales Résultat d’images pour flash info
Vie des idées : Les jeunes, l’école, la Nation. « La nation inachevée«  Résultat d’images pour emoticone de euréka
Résultat d’images pour Icone Vacances ICO fin des vacances d’avril Résultat d’images pour Icone Vacances ICO
Entre Macron et l’éducation, c’est « Je t’aime, moi non plus ! » Afficher l’image source
Les LP pourraient être rapidement exclus de l’Education NationaleAfficher l’image source
Bilan de cinq années de « réformes Blanquer » : le constat d’un échec Afficher l’image source
La revue de presse du 06 au 13 avril 2022
Nos valeurs et nos principes sont-ils mis en pratique dans les LP ? Afficher l’image source
Transformation de la voie pro : comment les PLP l’évaluent ? Résultat d’images pour flash info
Présidentielle 2022 : que proposent les 2 qualifiés pour le second tour ? 🗳️
🇫🇷 Drapeau : France Emoji 🗳️ 1er tour des élections présidentielles 🗳️ 🇫🇷 Drapeau : France Emoji
AP n° 596 : périodes de formation en milieu professionnel Afficher l’image source
2022, année majeure car nous sommes confrontés à plusieurs dangers Résultat d’images pour flash info
Vie des idées : Le Web n’est pas celui dont nous pouvons rêver Résultat d’images pour emoticone de euréka
La revue de presse du 31 mars au 5 avril 2022

Anticipant l’élection d’E. Macron, les syndicats dénoncent ses projetsAfficher l’image source

Présidentielle 2022 : le lycée professionnel, sujet surprise de campagne 🗳️
Salaires des enseignants : que coûtent les promesses des candidatsAfficher l’image source
Les fonds affectés pour les lycées « détournés » par la Calédonie Résultat d’images pour flash info
Vie des idées : asymétrie des bobards, du baratin, des racontars Résultat d’images pour emoticone de euréka
Vie des idées : les données génétiques sont un enjeu de souveraineté Résultat d’images pour emoticone de euréka
Résultat d’images pour Icone Vacances ICO début des vacances d’avril Résultat d’images pour Icone Vacances ICO
Détachement à l’AEFE : nouvelles modalités dès 2023 Afficher l’image source

Mars 2022

 La revue de presse du 23 au 31 mars 2022
Vie des idées : « Je pense … donc je fuis ?«  Résultat d’images pour emoticone de euréka
 Résultat d’images pour Icone le doigtMensuel du Snetaa-FO Nouvelle-Calédonie – Mars 2022
Vie des idées : les neurosciences sont-elles trop présentes à l’école ? Résultat d’images pour emoticone de euréka
Présidentielle 2022 : le populisme éducatif au RDV de l’élection 🗳️
Emmanuel Macron organise des épreuves de rattrapage Résultat d’images pour flash info
Essor de l’apprentissage et baisse du chômage en France Résultat d’images pour flash info
The Shift Project : « On n’a pas de pétrole, mais on a des idées » Résultat d’images pour emoticone de euréka
La revue de presse du 16 au 23 mars 2022
 Congé de formation (cadre Etat) : Qui ? Quand ? Comment ? Afficher l’image source
La levée des mesures a-t-elle été trop étendue et trop précoce ? Résultat d’images pour flash info
  Mouvement 2022en route pour l’intra ! Stagiaires et titulaires Afficher l’image source
M. le Président, je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être Résultat d’images pour courrier
Les instances du SNETAA-FO arrêtées à l’issue du CongrèsAfficher l’image source
Le SNETAA demande au Territoire d’assumer ses compétences  Résultat d’images pour courrier
Congrès du SNETAA 2022 : Quels sont les combats à venir ?  Résultat d’images pour flash info
M. le Président MAPOU, il faut investir dans la voie professionnelle  Résultat d’images pour courrier
Congrès territorial du SNETAA-FO
 La revue de presse du 09 au 16 mars 2022
Vie des idées : il faut avant tout créer de nouveaux diplômes Résultat d’images pour emoticone de euréka
Et si l’autonomie calédonienne  n’était qu’une fiction ?Afficher l’image source
Le jour où le prix du nickel est devenu vraiment fou Résultat d’images pour flash info
Quel bilan tirer de la réforme de la voie professionnelle ?Afficher l’image source
Port du masque en intérieur : c’est terminé !Afficher l’image source
Mutations inter 2022 – résultats et recoursAfficher l’image source
La revue de presse du 02 au 09 mars 2022
Du rififi à la tête de la confédération Force Ouvrière Résultat d’images pour flash info
Vie des idées : les temps sont difficiles pour ceux qui prônent la paix Résultat d’images pour emoticone de euréka
  Vie des idées : comme le colibris : éduquons, agissons pour le climat Résultat d’images pour emoticone de euréka

La revue de presse du 09 février au 02 mars 2022

LPO Michel Rocard de Pouembout : côté pile, côté faceAfficher l’image source
LP Augustin Ty de Touho : côté pile, côté faceAfficher l’image source
Accession à la Hors-classe : Qui ? Quand ? Comment ?Afficher l’image source
ALP du collège de La Foa : côté pile, côté faceAfficher l’image source
France compétences a accumulé une dette abyssale depuis 2019Afficher l’image source

Février 2022

Apprentissage : mythes et réalitésAfficher l’image source
Résultats phase inter : ils seront publiés le 9 mars 2022 Afficher l’image source
Audience de rentrée 2022 au Vice-rectorat, suite et fin
Présidentielle 2022 : la mixité scolaire, angle mort des programmes  🗳️
Accession à la classe exceptionnelle : Qui ? Quand ? Comment ?Afficher l’image source
Audience de rentrée 2022 au Vice-rectorat
Présidentielle 2022 : un quinquennat favorable à l’enseignement privé 🗳️
Quand les PLP sont les nouveaux hussards de la RépubliqueAfficher l’image source
Donner du sens à l’orientation par l’initiation aux métiers dès le collègeAfficher l’image source

Le gouvernement local devrait repenser le cadre de travail en LPAfficher l’image source

Enseignement pro : non à la territorialisation forcée des PLPAfficher l’image source

Casse de l’enseignement pro : vers une dérégulation des PFMPAfficher l’image source

Présidentielle 2022 : peut-on parler de politique sur le lieu de travail ? 🗳️
Vie des idées : faut-il sauver les ignorants ? Résultat d’images pour emoticone de euréka
Le protocole sanitaire à l’école en NC,… modèle pour la métropole ?Afficher l’image source
Résultat d’images pour Icone Vacances ICO fin des vacances d’été Résultat d’images pour Icone Vacances ICO
Le rattrapage des pensions : c’est urgent !Afficher l’image source
3008 : une application d’aide aux victimes de cyberharcèlementAfficher l’image source
Protocole sanitaire allégé et réactualisé à quelques jours de la rentréeAfficher l’image source
  La revue de presse du 02 au 09 février 2022
  Droits et obligations : attentions aux écarts Afficher l’image source
Le SNETAA exige une véritable revalorisation du point d’indiceAfficher l’image source
Missions du DDFPT : coordonner et impulser une dynamique de travailAfficher l’image source
Quelle place pour la visioconférence dans le dialogue social ?Afficher l’image source
AP n° 595 : Famille des métiers … et si on y regardait de plus près Afficher l’image source
Point presse rentrée scolaire en présence du variant Omicron
Etat d’urgence décrété la veille du point presse de rentréeAfficher l’image source
La revue de presse du 26 janvier au 02 février 2022
Bilan de la situation sanitaire en Nouvelle-Calédonie au 1er février  Afficher l’image source

Janvier 2022

La revue de presse du 19 au 26 janvier 2022  
Démissions de profs en hausse, l’ÉN ne peut à répondre à ce malaise Afficher l’image source
La revue de presse du 12 au 19 janvier 2022
Le plan Santé au travail de la fonction publique en passe d’aboutirAfficher l’image source
La revue de presse du 05 au 12 janvier 2022 
L’évolution du mot franglais « Badass » : du voyou à la femme qui … Afficher l’image source
 Evènements sportifs majeurs en 2022 : attention destinations dangers
La revue de presse du 15 déc. 2021 au 5 janvier 2022 
Travailler en présentiel et en distanciel … tel est votre devoir ! Afficher l’image source
Le choix assumé « d’emmerder » les non-vaccinés Afficher l’image source
Les professeurs ne vont pas bien ! Une profession en crise Afficher l’image source
 Vie des idées : Les Princes qui nous gouvernent. Résultat d’images pour emoticone de euréka
Bonne et heureuse année 2022.Afficher l’image source

Décembre 2021

Vie des idées : d’une crise à l’autre Résultat d’images pour emoticone de euréka
PPCR : est-il synonyme d’équité et de progrès ?Afficher l’image source
RH de proximité : un énième gadget ?Afficher l’image source
SNETAA-FO : les prochains combats du syndicatRésultat d’images pour flash info
Vie des idées : la santé mentale des élèves est en danger Résultat d’images pour emoticone de euréka
SST : les effets de la dématérialisationAfficher l’image source
L’année 2021 se termine : vivement 2022Afficher l’image source
Passe sanitaire au travail : c’est non, trois fois nonAfficher l’image source
La ligne Vivier est confirmée à la tête du SNETAA-FO Résultat d’images pour flash info
Supplément de l’AP n° 594 : Bilan financier du SNETAA
 Le variant-omicron est déjà arrivé sur le TerritoireRésultat d’images pour flash info
 Maîtres auxiliaires : affectation rentrée 2022Afficher l’image source
 Variant-omicron : prévoir et agir plutôt que de réagirAfficher l’image source
Premier séjour en Calédonie : préparer-vous !Afficher l’image source
Livret d’accueil 2022 du Vice-rectorat disponibleRésultat d’images pour flash info
L’invisible diversité des structures d’enseignement proAfficher l’image source
La revue de presse du 08 au 15 décembre 2021
Transfert de compétences : 10 ans déjà
Audience de fin d’année 2021 au Vice-rectorat
Vie des idées : « Ce soir la France est plus belle …” Résultat d’images pour emoticone de euréka

AP n° 594 : L’AP magazine n° 594 est disponible Afficher l’image source

Vie des idées : « référent« , ce à quoi renvoie un signe” Résultat d’images pour emoticone de euréka
  La revue de presse du 1er au 08 décembre 2021
Faire vivre la laïcité dans tous les lycées professionnelsAfficher l’image source
Plan de formation des enseignants pour l’année 2022Afficher l’image source
Délégation rectorale accordée pour la rentrée 2022Afficher l’image source
Liberté de circuler en NC : la politique du stop and goAfficher l’image source
Education nationale : le constat de la défiance des françaisAfficher l’image source
Obligations des agents publics : infractions à signaler au jugeAfficher l’image source
Les résultats du bac seront consultables uniquement sur le netRésultat d’images pour flash info
La revue de presse du 24 novembre au 1er décembre 2022
Mutation inter-académique : confirmation des demandesAfficher l’image sourceRésultat d’images pour flash info

Vous pouvez nous joindre par mail, téléphone (79.91.42), WhatsApp, ou Facebook.

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Cabinets de conseil

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Cabinets de conseil

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Cabinets de conseil

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Cabinets de conseil

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Cabinets de conseil

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

Cabinets de conseil

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.