Pas de revalorisation spĂ©cifique Ă  l’Education

Pas de revalorisation spĂ©cifique Ă  l’Éducation nationale avant septembre 2023. En dĂ©pit des engagements de campagne du candidat Macron, aucune augmentation du pouvoir d’achat des enseignants n’est pas Ă  l’ordre du jour.

GrĂšve Ă  Michel Rocard : affaire Ă  suivre.

LycĂ©e Michel Rocard : Un manque de dialogue avec la direction et des dĂ©cisions prises sans concertation ont poussĂ© le personnel Ă  bout. Un cahier de dolĂ©ances a Ă©tĂ© remis Ă  la direction avec une prioritĂ© sur cette liste : la non-reconduction du contrat du chef d’Ă©tablissement. Ce dernier arrive Ă  Ă©chĂ©ance en aoĂ»t.

Réforme des retraites et exigence de solidarité

RĂ©forme des retraites. L’économiste Jean-Paul Fitoussi nous a quittĂ© il y a quelques jours. Pour lui rendre hommage nous avons repris une partie de la rubrique publiĂ©e le 5 fĂ©vrier 2020. A cette occasion, il s’inquiĂ©tait du « dĂ©sordre intellectuel » des architectes de la rĂ©forme des retraites.

Réunion de travail avec le député Dunoyer

RĂ©ponses apportĂ©es ce matin par le dĂ©putĂ© Dunoyer aux questions posĂ©es par le SNETAA-FO de Nouvelle-CalĂ©donie. Il nous a informĂ© que les Ă©lus du CongrĂšs et les membres du Gouvernement ne seraient pas en capacitĂ© de savoir ce qui a Ă©tĂ© versĂ© par l’Etat et ce qui a Ă©tĂ© dĂ©pensĂ© par le Territoire dans les lycĂ©es.

SNETAA-FO : une expertise reconnue

Le SNETAA-FO, dont l’expertise est reconnue sur l’enseignement pro, interpelle le dĂ©putĂ© DUNOYER sur les problĂ©matiques suivantes :
1 – La DGC (Dotation Globale de Compensation) versĂ©e depuis 10 ans.
2 – La reconnaissance plus rapide des CIMM en Nouvelle-CalĂ©donie.
3 – Les retraites : le remplacement de l’IndemnitĂ© Temporaire de Retraite.
4 – Le pilotage du Vice-rectorat / Direction GĂ©nĂ©rale des Enseignements.
5 – Le dĂ©veloppement des ALP en brousse et autres dispositifs d’insertion.

Carte des formations 2023

Carte des formations 2023. Encore une fois c’est la voie professionnelle, les publics fragiles, les dĂ©crocheurs prĂ©coces qui vont servir de variable d’ajustement budgĂ©taires. Et, encore une fois ce sont les formations proposĂ©es dans les petits Ă©tablissements situĂ©s en dehors du Grand NoumĂ©a qui vont ĂȘtre sacrifiĂ©es.