Priorités du SNETAA-NC en 2022

Congrès du SNETAA 2022 : Quels sont les combats à venir ?

Transmettre les valeurs du syndicat des PLP.


Rapport d’activité national (2018-2021) Le Snetaa sort renforcé !

(rapport consultable sur le site du SNETAA)
L’actualité sur la période 2018-2021 s’est révélée particulièrement dense. En particulier, avec son lot de réformes dont celle de la voie professionnelle (TVP) rattrapée, dès sa première année de mise en œuvre, par la crise sanitaire.

Salaires

Si la crise a ralenti certains dossiers, des menaces pèsent toujours sur notre avenir, comme le projet de réforme du système de retraite à points. Ce projet a soulevé la mobilisation des personnels de l’Éducation nationale et alerté sur le niveau des salaires et leur évolution, très inférieurs à la moyenne des pays de l’OCDE et du secteur privé à niveau d’études égal. La question des salaires a toujours été un mandat fort du SNETAA-FO. Une « réévaluation » du début de carrière a été engagée en début d’année 2021 mais est encore loin des attentes générales… Parler du déclassement des enseignants par rapport aux pays de l’OCDE est maintenant dépassé. Notre syndicat le disait et portait des revendications qui semblaient ne pas être entendues. Les fonctionnaires, les profs, les PLP, les CPE se sentent déclassés. C’est une réalité et les répercutions sont indiscutables : moins d’envie, moins d’implication, des gens malheureux qui pourtant devraient être les vecteurs de tout un pays, difficulté de recrutement, baisse du niveau de recrutement et de la qualité d’enseignement, etc. C’est une situation infernale... In fine, on constate en bas de la fiche de paie un saupoudrage qui ne contente personne. Nous avons tous l’impression d’être pris pour des pigeons et cela ne peut qu’accentuer notre colère.

Retraites

À propos des retraites. Les pensions des fonctionnaires font partie intégrante de leur salaire : c’est du salaire différé. En caricaturant un peu, les fonctionnaires acceptent de plus petits salaires en début de carrière contre la promesse de leur employeur d’une évolution de salaire (évolution de carrière par l’ancienneté et d’autres critères en fonction du corps d’appartenance : c’est ce qu’on appelle la logique de carrière) et d’une pension digne. La pension fait partie du contrat d’engagement du fonctionnaire. De fait, le montant de la pension s’amenuise avec la difficulté de réaliser une « carrière complète » (nombre de trimestres), pour atteindre 42 ans d’activité pleine.

Carrière

Les enseignants sont concernés par la loi de Transformation de la Fonction Publique du 6 août 2019 dont l’impact est souvent flou pour eux. Les changements se font surtout ressentir de façon ponctuelle comme à la suite des suppressions des CAP. Les collègues n’en ont pris la pleine mesure que lorsqu’ils ont été confrontés à une demande de mutation ou un rendez-vous de carrière par exemple. La fonction publique transforme, contraint, change les règles de la représentation, regroupe, astreint et, au final, elle produit des colères et des interlocuteurs multiples dont on ne sait souvent pas au nom de qui ils parlent. Un délitement de tout et surtout de ce qui marche. On vit un drôle de monde tout de même : on s’attaque à ce qui marche … plutôt que de s’atteler à ce qui ne fonctionne pas.
Donc oui, CAPA, CAPN et toutes les instances sont remises à plat, dénaturées, au service de qui ? […]

Rapport financier national (2018-2021) : des comptes rétablis.

(rapport consultable sur le site du SNETAA)
Tous les 4 ans, chaque congrès académique doit voter l’approbation des comptes concernant le mandat écoulé… [Au delà des données financières, le graphique ci-dessous se passe de tout commentaire.]
Comme les trois premières années ont déjà été approuvées, nous ne détaillerons ici que les comptes 2020/2021.
Bilan de l’exercice 2020-2021
Au cours de la dernière année scolaire, la situation sanitaire nous a contraint à annuler de nombreux déplacements et réunions que ce soit au niveau national ou au niveau académique. Elle nous a également amené des frais supplémentaires afin de respecter les règles sanitaires notamment lors du CNE d’Agde.
Lors du dernier exercice, le SNETAA-FO a apuré toutes les dettes contractées, aussi bien auprès des fournisseurs de machines que de la fédération. […]

Bilan moral du congrès territorial.

L’actualité sur la période 2018-2021 s’est révélée dense en Calédonie. Trois référendums, de nombreuses réformes dont la transformation de la voie professionnelle (TVP en NC) rattrapée par la crise sanitaire. A l’évidence, le « Caillou » ne pouvait pas rester éternellement un territoire Covid free.
En 2021, l’École calédonienne a été aussi touchée par le Covid. 
Une telle crise sanitaire n’aurait jamais été envisagée au-delà d’un film de SF. Elle a bouleversé le quotidien personnel et professionnel des PLP. Elle a aussi déstabilisé notre institution. On nous vantait les mérites du tout numérique comme la pratique pédagogique de l’École de demain. Or les structures et les besoins de présence humaine ont montré respectivement leurs limites et leurs intérêts.
Les PLP ont su vite réagir et faire preuve d’ingéniosité pour maintenir le lien avec leurs élèves y compris dans les enseignements professionnels. Mais le travail à distance n’est pas simple. Il faut le matériel, les connexions, les compétences d’utilisation des deux côtés de l’écran. On savait déjà que tout travail sur support numérique était chronophage.
L’image des syndicats n’a cessé d’être écornée sur l’archipel.
Au cours des quatre dernières années l’image des corps intermédiaires, y compris des syndicats, n’a cessé d’être écornée dans la société calédonienne. Et pourtant, l’action syndicale reste un point de repère essentiel des salariés pour alerter, dénoncer et faire respecter les droits de chacun et améliorer les conditions de travail. Pourquoi une telle contradiction ? Comment retrouver l’adhésion des salariés ? Ces derniers jours, si le SNETAA NC a syndiqué de nouveaux adhérents, c’est qu’il est porteur de la vraie voix des personnels de l’enseignement professionnel. Le syndicat ne doit surtout pas être une coquille vide à l’instar de certains courants politiques, qui radicalisent leur discours pour plaire… Les héritiers du « faragisme » (Nigel FARAGE) et du « trumpisme » (Donald TRUMP) hier, ou du « poujadisme » (Pierre POUJADE) avant hier, pour ne citer qu’eux, les partisans d’une rhétorique simpliste et sectaire diffusent de façon continue leurs fakenews (faits alternatifs) sur les réseaux asociaux. Certaines officines syndicales usent des mêmes procédés pour faire le buzz.
Le SNETAA est majoritaire, il n’a pas à faire de la retape.
Le syndicat, c’est l’outil au service des personnels ; nous avons comme devoir d’être au contact des collègues sur le terrain et de porter leur voix, pas celle d’un appareil qui tourne sur lui-même. Le syndicalisme en Nouvelle-Calédonie doit balayer devant sa porte, oui. Lucides et tolérants, nous ne citerons personne !
Le SNETAA, chaque jour, est au plus près des préoccupations des collègues car nous sommes celles et ceux qui faisons ce syndicat. Notre discours a toujours été clair sans promesse inconsidérée ; nous laissons le verbe haut ou vindicatif à celles et ceux qui ne représentent au final plus qu’eux-mêmes. En Nouvelle-Calédonie aussi la crise de la représentation pèse fortement sur les syndicats. Au SNETAA, notre mission est de continuer à peser, alerter, dénoncer, faire respecter les droits de chacun et faire améliorer les conditions de travail des personnels de la voie pro. C’est déjà un sacré enjeu !

Quels sont les combats à venir pour le SNETAA NC ?

Quelles sont les priorités dans les prochains mois ?

C’est alerter le gouvernement local sur la dégradation du cadre de travail de l’enseignement professionnel. Il est temps que le Territoire modernise enfin ses lycées professionnels et mette un terme à une politique de sous-investissement chronique. Pour en savoir plus, vous consulter l’édito Spécial Congrès 2022 du SNETAA FO.
C’est continuer d’aider et de conseiller sur les recours relatifs aux avis de reclassement, de promotion, de mouvements des titulaires, mais aussi sur les avis d’affectations des MA et des stagiaires en NC.
C’est faire appliquer sur le terrain les textes que le SNETAA a contribué à faire naître au niveau national. Il y a trop de résistance dans les EPENC où on observe de plus en plus une autonomie du chef d’établissement qui aménage les décrets dans une cuisine interne pas toujours impartiale et pas toujours dénuée d’intérêts particuliers.
Donc, c’est notamment faire appliquer les grilles horaires. Quand on voit que dans certains EPENC les heures AP ne sont aux emplois du temps ni des élèves ni des professeurs ; que les horaires ne sont pas respectés pour la co-intervention ou le chef-d’œuvre, que la répartition se fait en catimini pour satisfaire quelques-uns contre le plus grand nombre. Les batailles dans les établissements sont devenues un enjeu incontournable. Le SNETAA doit mieux former ses militants (S1), représentants dans les établissements. Techniquement, tout est devenu très pointu : calcul des DGH, positionnement sur les TRMD, textes à connaître pour ne pas se faire « enfumer » par d’autres qui n’ont que seuls intérêts de tout casser et en premier lieu le moral des collègues. Il y a un travail de sape qui démoralise tout le monde.
Enfin, c’est transmettre nos valeurs et nos savoir-faire aux générations Y et Z. La syndicalisation des jeunes collègues est une de nos priorités.


Bonne lecture : N’hésitez pas à faire connaître notre édito autour de vous.
Pensée du jour : On ne sait de quoi se réjouir, ni de quoi s’affliger dans la vie. Le bien amène le mal, le mal amène le bien.” Diderot, Jacques le fataliste.
Vous souhaitez adhérer : Téléchargez le bulletin d’adhésion de l’année 2022.

Retrouver nos précédents éditos : 


Mars 2022

Congrès territorial du SNETAA-FO


Février 2022


Janvier 2022


Vous pouvez nous joindre par mail, téléphone (79.91.42), WhatsApp, ou Facebook.

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

SNETAA-NC en 2022

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

SNETAA-NC en 2022

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

SNETAA-NC en 2022

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

SNETAA-NC en 2022

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

SNETAA-NC en 2022

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

SNETAA-NC en 2022

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

SNETAA-NC en 2022

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.