LP de Touho : côté pile, côté face

Côté pile : le LP Augustin TY a réussi à stabiliser les effectifs scolarisés.

Côté face : le pilotage de l’établissement pose encore quelques problèmes.


L’unique LP public de la côte-est

accueille chaque année 350 élèves et offre deux niveaux de formation, à savoir : 4 CAP et 6 Bac Pro (Pour plus de détails, voir l’édito du 26 décembre 2020) Les effectifs scolarisés approchent de la capacité maximale d’accueil de l’établissement. Les élèves sont presque tous internes et originaires de la cote-est. En effet, rares sont les élèves de la cote-ouest qui poursuivent leur scolarité à Touho. De fait, le LP Augustin TY est le LP public du Nord-Est. La qualité du climat scolaire est considérée comme plutôt bonne. 
Le lycée propose une formation unique en Calédonie, celle du Bac Pro Maintenance Nautique, en complément du CAP REEP (Réparation Entretien des Embarcations de Plaisance). Le secteur de la maintenance des bateaux de plaisance (moteur et coque) est en effet très porteur sur l’archipel.

Un LP implanté à tort en milieu tribal.

Cet établissement est victime de son implantation. Le refus du site de Poindimié par le Maire actuel explique le choix par défaut de la Commune de Touho. Ce choix fait il y a trente ans a pénalisé le développement du lycée.
Le LP Augustin Ty présente, entre autres, les handicaps suivants :
– une mauvaise qualité de l’entretien des infrastructures immobilières et des matériels,
– un turn-over important des équipes enseignantes et d’encadrement,
– de réels problèmes d’approvisionnement en matières d’œuvre et en eau,
– une absence totale de tissu économique (non agricole  ou minier) à proximité.

Un lycée implanté dans un désert économique.

Ignames

« A l’impossible, nul n’est tenu » 

Le tissu économique est réduit sur la cote Est par rapport aux formations proposées au LP ce qui pose de réels problèmes pour trouver des lieux de stage. Mais, également pour s’approvisionner ou pour entretenir et réparer les équipements.
La zone Nord-Est de la Nouvelle-Calédonie est un territoire rural à habitats dispersés. L’économie reste à dominante agricole non marchande, tournée vers l’autosuffisance. En dehors de la fonction publique, rares sont les emplois salariés. C’est pourquoi, le LP ne peut pas compter sur le tissu productif local pour trouver des lieux de stage. De facto, nombreux sont les élèves qui effectuent leur PFMP dans la zone VKP ou dans le Grand Nouméa. La tâche n’est pas aisée pour trouver des entreprises d’accueil et assurer le suivi des PFMP.

Le passif du lycée et le pilotage actuels posent problème.

Côté pile : la direction actuelle a une forte volonté de faire évoluer l’établissement. Elle est confrontée a des années de passivité et forcément ceux qui profitaient du laisser-aller ne sont pas contents. Depuis l’arrivée de la nouvelle équipe de direction, il y a indéniablement une amélioration sur plusieurs points :
– recadrage des équipes et du personnel. Cette démarche entraîne indéniablement des mécontentements, mais permet de regagner en efficacité ;
– mise en place de projets à fort potentiels structurels, comme la politique d’orientation, et de mise aux normes sécurité de l’établissement ;
– remise en état progressive des comptes. L’opération est complexe car les irrégularités sont découvertes régulièrement.
Côté face : Les personnels se confient facilement sur le mal-être qu’ils éprouvent à travailler dans les conditions actuelles. La communauté éducative constate que les conditions de travail se sont dégradées : pas d’infirmière, pas d’assistance sociale, pas de personnel d’accueil à la loge, des équipements de sécurité inutilisables ou inexistants, une difficile communication entre les deux personnels de direction, etc… De fait, l’équipe de direction dysfonctionne.
Cette dynamique négative dans les relations se ressent, notamment au travers de remarques sarcastiques faites ou du ton méprisant de plus en plus souvent employé par la directrice. Ce manque de respect des personnels n’est pas acceptable !
Il faut souligner que le Snetaa-FO n’a pas pu recueillir le témoignage de la directrice, car elle est en congé maladie. Pour autant, les deux secrétaires territoriaux se sont rendus deux fois au lycée au cours en 2021 pour animer des HMIS. Ils ont donc eu l’occasion de discuter avec tous les membres de la direction. Tout le monde est bien conscient que les dysfonctionnements constatés l’an dernier ne doivent pas se renouveler. A défaut, ils devront faire l’objet d’une mise en demeure par l’autorité hiérarchique (ou par les agents) d’y mettre un terme.

Une annexe nautique vraiment insalubre.

Même s’il reste encore beaucoup à faire, l’annexe nautique s’améliore lentement. C’est la volonté de l’établissement de faire de réels efforts de rénovation, avec une priorité donnée à la sécurité des personnes. Mais, il y a tellement à faire que l’établissement ne peut pas y arriver avec ses propres moyens financiers et humains.
La dynamique pour faire vivre cette annexe est meilleure qu’elle ne l’a jamais été. Le Vice-Rectorat doit continuer à apporter un soutien technique et financiers à la réhabilitation des installations. Des agents extérieurs à l’établissement devraient continuer aider au suivi et à la réception des travaux.

Les alentours de l’annexe (présence de rats) et certaines salles (infiltration d’eau) sont insalubres.
 
Pas besoin de faire venir expert de Nouméa pour comprendre que les toitures ne sont pas entretenues.
)
Le compresseur, outil indispensable pour la maintenance des bateaux, est un équipement (potentiellement très dangereux) qui ne respecte plus les normes de sécurité.
Les ateliers sont inutilisables depuis trois semaines car des travaux de rénovation des sols sont en cours de réalisation.
Les élèves de la filière maintenance nautique ont fait contre mauvaise fortune bon chœur. Ils ont travaillé depuis trois semaines uniquement en salle de cours. Les équipements sont pour l’heure inutilisables. Les élèves ont également contribué au nettoyage des locaux après chaque grosse pluie (murs, sol et mobiliers) et à l’assainissement des alentours (chasse aux gites larvaires et plantation de bananiers).

Bonne lecture : N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.
Pensée du jour : “Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. » Jean de La Fontaine.

Retrouver nos précédents éditos : 


Mars 2022


Février 2022


Janvier 2022


Vous pouvez nous joindre par mail, téléphone (79.91.42), WhatsApp, ou Facebook.

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

LP de Touho

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, la crise sanitaire explique ce phénomène. Enfin, on consulte le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière. D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

LP de Touho

Enfin, on consulte le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on consulte le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans une complète opacité. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans une complète opacité.

LP de Touho

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

LP de Touho

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.
Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Pour autant, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

LP de Touho

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Pour autant, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.
Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Pour autant, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

LP de Touho

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

LP de Touho

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.
Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Pour autant, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

LP de Touho

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Pour autant, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.
Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Pour autant, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

LP de Touho

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité
https://www.snetaa.org/

2 thoughts on “LP de Touho : côté pile, côté face

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.