Une profession en crise, proche du burnout.

Alerte santé pour les personnels de l’éducation

… dépression et idées noires les guettent.

 

Les professeurs ne vont pas bien !

L’enquête réalisée par la Fondation MGEN montre que la moitié des enseignants a des idées noires et se plaint d’une mauvaise qualité de vie. Un tiers a vécu une situation de violence dans l’année. Presque tous jugent leur métier dévalorisé dans la société. Et seulement un professeur sur dix pense pouvoir compter sur sa hiérarchie face aux difficultés. C’est bien le métier qui est malade.

Une profession en crise, proche du burnout.

En apparence les professeurs vont bien. 80% se disent en bonne santé. Mais de 56 à 70%, selon l’âge, disent être limités dans leur tâche courantes pour des raisons de santé qui sont la fatigue, les troubles du sommeil, la dépression, des douleurs.
C’est que la moitié des enseignants déclare des sentiments négatifs (dépression, anxiété). Plus de 80% juge leur travail stressant. 65% jugent avoir un mauvais équilibre entre leur vie privée et professionnelle. Et plus de la moitié déclare une mauvaise qualité de vie.

Violence et absence de reconnaissance.

La violence a sa place dans cette situation. 30% ont vécu une situation de violence dans l’année et deux fois plus en ont été témoins. L’enquête montre que les sources de la violence sont assez bien partagées entre les parents (14%), les élèves (13%) et les autres personnels (10%). Des parents les professeurs peuvent craindre des insultes, des humiliations, des menaces mais aussi des vols. Des autres membres du personnel c’est l’humiliation, la mise à l’écart et aussi le vol qui sont craints.

Ce sont bien les conditions de travail et les relations avec la hiérarchie qui détruisent la vie des professeurs. Deux enseignants sur trois estiment que son travail n’est jamais reconnu par sa hiérarchie. 80% juge son salaire mauvais. Et finalement c’est avec les élèves que les relations sociales sont jugées les meilleures.

Insatisfaction au travail.

95% des enseignants jugent que leur métier est dévalorisé dans la société. Trois professeurs sur quatre estiment que les avantages du métier ne valent pas les inconvénients et la moitié réfléchirait s’il devait à nouveau choisir ce métier. Et 80% juge le métier stressant…

Une profession davantage exposée aux risques psychosociaux.

Ces données confirment que les enseignants sont particulièrement exposés aux risques psycho sociaux. Une constatation déjà faite par la Dares en 2017. Mais la situation semble s’être dégradé sur le sentiment d’utilité au travail… Une autre enquête de 2012 montrait un agent sur sept en situation de  burnout c’est à dire de stress excessif.


Bonne lecture : N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.
Pensée du jour : « C’est par le bien-faire que se crée le bien-être ». Proverbe chinois.

Retrouver nos précédents éditos : 


Vous pouvez nous joindre par mail, téléphone (79.91.42), WhatsApp, ou Facebook.

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

Une profession en crise

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Une profession en crise

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Une profession en crise

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Une profession en crise

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Une profession en crise

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

9 thoughts on “Une profession en crise, proche du burnout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.