RDP du 2 au 9 mars 2022

La revue de presse

Votre revue de presse du SNETAA-FO

Résultat d’images pour crispation

du 2 au 9 mars 2022


Déficit de candidatures aux concours de l’enseignement ? Le silence du ministère pose question.

article publié le 07/03/2022
Alors que, l’année dernière, dès début janvier, ToutEduc avait pu mettre en regard les nombres de postes et les nombres de candidats à chacun des concours de recrutement d’enseignants, le site du ministère ne donne à ce jour aucune indication sur les inscriptions, pour aucun concours. D’ailleurs, lors du CTM du mois de janvier, le DGRH a évoqué (…) 

Parcoursup : Un bilan inégalitaire du quinquennat

 
article publié le 02/03/2022
« Parcoursup est un objet étrange » affirme le 4ème rapport du Comité éthique et scientifique de Parcoursup. Faisant le bilan des 4 premières années du dispositif, le comité admire la machine mise en place et recommande d’aller plus loin dans le grand mercato en veillant à l’harmonisation des notes des lycées. Mais, il n’en reste pas moins que le système rejette 109.000 néobacheliers et principalement ceux d’origine populaire. Ainsi, près de la moitié des bacheliers professionnels ne sont pas admis et un quart des bacheliers technologiques. Un bachelier général sur dix ne trouve pas d’issue dans Parcoursup. Le droit d’accès aux études supérieures a décidément vécu. (…)
Pour améliorer l’accès des bacheliers technologiques et professionnels aux IUT et STS, le comité recommande de « surbooker » d’environ 10% les propositions dans ces formations. On pourrait ainsi gagner près de 6.000 places, sans que cela coute quoique ce soit. (…)

Comment Emmanuel Macron veut chambouler les lycées professionnels et l’orientation ?

article publié le 08/03/2022
Plus d’autonomie, une présence accrue des entreprises dans les établissements scolaires, une réforme profonde du lycée professionnel et une consolidation des savoirs fondamentaux : le président sortant a dessiné les grandes lignes de son projet pour l’éducation. (…)

« Trop de filières » sans débouchés

On savait que le candidat Macron voulait mettre l’école en tête de ses priorités. Nous savons désormais un peu plus sur son programme. Au coeur des mesures qu’il envisage figure un rapprochement entre l’école et les entreprises. Avec d’abord, « la grande réforme du lycée professionnel » – « un immense chantier », pour reprendre son propos, lundi soir, à Poissy.
« Nous devons réformer le LP sur le modèle de ce qu’on a fait pour l’apprentissage », a-t-il estimé. Le président sortant veut « un partenariat beaucoup plus étroit avec les entreprises » et des lycéens professionnels « rémunérés pour leur temps d’entreprise comme le sont les apprentis ». C’est l’Etat qui « assumera cette gratification », précise son équipe de campagne. Qui assure que l’intention, contrairement à la candidate LR Valérie Pécresse, n’est pas de confier l’enseignement professionnel aux régions.
La moitié des bacs gestion-administration, critiqués pour leur manque d’insertion professionnelle, ont déjà été transformés en sections commerce-vente ou logistique, rappelle Pascal Vivier, à la tête du SNETAA-FO, principal syndicat de l’enseignement professionnel. Il faut « intensifier le mouvement » enclenché pendant le quinquennat, fait savoir l’équipe de campagne du candidat
 […]

Du délire complet : les propositions de Macron sur l’éducation étrillées par les syndicats.

article publié le 08/03/2022

« La grande réforme du lycée professionnel »

Enjeu souvent oublié des campagnes présidentielles, E. Macron a aussi insisté sur l’enseignement professionnel. D’ailleurs, en octobre dernier, JM Blanquer avait lui-même replacé le sujet sur le devant de la scène, deux ans après la mise en place de sa réforme du lycée pro.
Le chef de l’État veut visiblement aller plus loin. « Il faut la grande réforme du LP dont on a besoin, avec un partenariat avec les entreprises a-t-il assuré. Par ailleurs, il faut avoir des filières dans les LP qui correspondent aux besoins. Il y a trop de filières où il n’y a pas de débouchés. Enfin, il faut faire rentrer davantage les entreprises [dans les LP]. » Et pour le président, il faut même agir avant le lycée, « en préservant un temps avec les collégiens dès la 5e, une demi-journée par semaine où on fait venir dans le collège les entreprises, qui aideront à orienter et expliqueront les métiers de demain, pour que les formations correspondent aux besoins ».
Des propositions qui font bondir Pascal Vivier, secrétaire général du SNETAA-FO, premier syndicat de l’enseignement professionnel. « On est d’accord : (…)
A lire aussi :
Marianne, Le Maire et Blanquer en pole position pour réformer l’éducation après la présidentielle, 03/03/2022 ;
Le Café Pédagogique, « E. Macron veut poursuivre ses réformes scolaires », 08/03/2022 ; « Macron veut s’appuyer sur les professeurs pour transformer le système », 09/03/2022.

Paru au J.O. n°0053 du 4 mars 2022

Arrêté du 20 janvier 2022 modifiant l’arrêté du 8 juillet 2021 créant l’unité professionnelle facultative secteur sportif pour certaines spécialités du bac pro et portant équivalences entre le bac pro et le BP de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (…) Art. 1.-Il est créé une unité professionnelle facultative “ Secteur sportif ” pour les spécialités de bac pro suivantes :
I : animation enfance et personnes âgées ; assistance à la gestion des organisations et de leurs activités ; métiers de l’accueil – métiers de la sécurité – métiers du commerce et de la vente, option A animation et gestion de l’espace commercial et option B prospection clientèle et valorisation de l’offre commerciale.
II : accompagnement, soins et services à la personne ; métiers de l’électricité et de ses environnements connectés – systèmes numériques, option A sûreté et sécurité des infrastructures, option B audiovisuels, réseau et équipement domestiques et option C réseaux informatiques et systèmes communicants – installateur en chauffage, climatisation et énergies renouvelables – logistique ; maintenance et efficacité énergétique – métiers du froid et des énergies renouvelables ; organisation de transport de marchandises (…)
Arrêté du 2 février 2022,création de la spécialité « ASSP » de bac pro et fixant ses modalités de délivrance. Il est créé la spécialité « Accompagnement, soins et services à la personne » de bac pro, dont la définition et les conditions de délivrance sont fixées par le présent arrêté. La présentation. (…)

Bonne lecture : N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.
Pensée du jour : “Comment vivons-nous avec ce que nous ignorons ? » Jim Harrison

Retrouver nos précédents éditos :


Mars 2022


Février 2022


Janvier 2022


Décembre 2021


Vous pouvez nous joindre par mail, téléphone (79.91.42), WhatsApp, ou Facebook.

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

9 mars 2022

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

9 mars 2022

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

9 mars 2022

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

9 mars 2022

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

9 mars 2022

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

https://www.snetaa.org/

6 thoughts on “RDP du 2 au 9 mars 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.