Point presse rentrée demain

Point presse de rentrée scolaire prévue demain par le Gouvernement …

alors que l’Etat décrète aujourd’hui l’état d’urgence sanitaire … « par précaution ».



La vague Omicron contamine l’archipel calédonien

Face à l’augmentation du nombre de cas de coronavirus, qui a atteint un record, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a annoncé la mise en place de l’état d’urgence sanitaire sur l’archipel.
L’état d’urgence sanitaire, qui inclut des mesures d’interdiction de déplacement hors du domicile, a été déclaré mercredi en Nouvelle-Calédonie, a annoncé le gouvernement, faisant valoir que l’épidémie de Covid-19 « y constitue une catastrophe sanitaire ».
L’archipel, longtemps épargné, est frappé depuis janvier, avec le variant Omicron, par une deuxième vague de contaminations au coronavirus.

Le taux d’incidence a franchi le seuil des 2 000 cas.

« Le Premier ministre a présenté un décret déclarant l’état d’urgence sanitaire en Nouvelle-Calédonie », a annoncé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, à l’issue du Conseil des ministres. « Sous l’effet du variant Omicron, la circulation de la Covid-19 connaît une augmentation considérable » sur ce territoire, a-t-il ajouté.
Au 2 février, le taux d’incidence mesuré sur les sept derniers jours glissants était de 2 060 cas pour 100 000 habitants, en nette hausse depuis plusieurs jours. Le nombre de personnes hospitalisées a augmenté avec 26 personnes hospitalisées mardi.

Le confinement est l’une des alternatives envisagée.

L’état d’urgence sanitaire « permettra au haut-commissaire de la République de prendre des mesures d’interdiction de déplacement hors du domicile », a précisé le porte-parole, en assurant que ces mesures seraient « strictement proportionnées aux risques sanitaires encourus et appropriées aux circonstances de temps et de lieu ».
Rémi Bastille, secrétaire général du haut-commissariat de la République, détaille les raisons qui ont conduit l’Etat à décréter l’état d’urgence sanitaire. « Pour l’instant, les mesures de mise en œuvre de l’urgence sanitaire ne sont pas encore décidées avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Plusieurs réunions sont prévues pour en discuter. Tout l’enjeu, c’est d’en discuter pour anticiper sur l’épidémie qui est repartie très fort … »
Un couvre-feu est-il envisagé ? « C’est un point en discussion. Pour l’instant, rien n’est décidé, mais il faut rassurer tout le monde. A ce stade, il n’est pas question de confinement de la population. » .

Bonne lecture : N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.

Retrouver nos précédents éditos : 

Février 2022


Janvier 2022


Décembre 2021


Vous pouvez nous joindre par mail, téléphone (79.91.42), WhatsApp, ou Facebook.

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

Point presse rentrée

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Point presse rentrée

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Point presse rentrée

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Point presse rentrée

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Point presse rentrée

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.