RDP du 20 au 27oct. (crispation)


La revue de presse

Votre revue de presse du SNETAA-FO

Résultat d’images pour crispation

du 20 au 27 octobre 2021


Contrôle du statut vaccinal des élèves.

L’amendement (n° 366) de JMB sur l’accès au statut vaccinal par les chefs d’établissement a été adopté par l’Assemblée Nationale. Il stipule que pour éviter une reprise de l’épidémie, les directeurs des écoles et les chefs d’établissement des collèges et des lycées ainsi que « les personnes qu’ils habilitent spécialement à cet effet » pourront avoir accès aux informations concernant les résultats des tests PCR des élèves et à leur statut vaccinal.

Dévoiler le statut vaccinal des élèves aux chefs
d’établissement : la mesure qui crispe.

article publié le 21/10/2021

Les députés ont adopté l’amendement du gouvernement au projet de loi sur la vigilance sanitaire qui concerne la connaissance du statut vaccinal des élèves par les directeurs d’école ou les chefs d’établissement du second degré. Plusieurs députés se sont opposés à cette mesure qui « viole » selon eux le secret médical et a été « prise sans concertation ». Les chefs d’établissements la jugent inutile.
C’est un amendement qui déchire politiques, parents, enseignants et chefs d’établissements, comme tout texte touchant à la santé des enfants, surtout depuis le Covid-19. Le projet de loi portant sur la vigilance sanitaire, adopté le 20 octobre en première lecture à l’Assemblée nationale avec 135 voix pour et 125 contre, précise dans un amendement que les personnels ayant accès aux statuts Covid « ne peuvent procéder au traitement de ces données qu’aux seules fins de faciliter l’organisation de campagnes de dépistage et de vaccination et d’organiser des conditions d’enseignement permettant de prévenir les risques de propagation du virus ».
Ce texte permet […]

La formation à la laïcité doit « créer un état d’esprit et des réflexes professionnels » (JMB)

article publié le 19/10/2021

Un séminaire, qui s’est tenu le 19 octobre 2021 au Cnam, a lancé la formation à la laïcité de formateurs de l’ÉN. 1 100 formateurs doivent être formés afin que l’ensemble des personnels le soient d’ici 4 ans. Cette formation doit « créer un état d’esprit et des réflexes professionnels », explique JM Blanquer. Le ministre de l’ÉN assure qu' »aucune question sensible ne sera négligée ». Le but est notamment de « donner des clefs aux formateurs pour leur permettre de travailler sur la compréhension et l’appréhension des phénomènes de radicalisation ».
Le point de départ de 4 ans de formations. Le 19 octobre 2021, un séminaire au Cnam a lancé officiellement la formation à la laïcité de formateurs de l’ÉN. Ils sont 1 100 à devoir ainsi être formés d’ici janvier 2023 afin que ceux-ci puissent, à leur tour, former l’ensemble des personnels
d’ici 2025, à raison de 250 000 par an environ et de deux demi-journées chacun.
C’est le fruit de l’engagement de JM Blanquer pris en juin dernier à la suite du rapport de l’inspecteur général honoraire Jean-Pierre Obin. Le ministère avait alors également présenté un
cahier des charges de la formation à la laïcité.

Enseignants détachés de leur corps d’origine : pour le calcul de la retraite, ce sont les fonctions effectivement assurées qui comptent

article publié le 22/10/2021

Une enseignante qui était précédemment « fonctionnaire sur un emploi de contrôleur au sein du ministère des Postes, Télégraphes et Téléphones (PTT) », reçue au concours d’institutrice en 1985, placée en détachement en tant qu’élève-institutrice du 21 octobre 1985 au 20 octobre 1987, titularisée en 1987, demande à partir à la retraite en 2018. La rectrice d’Occitanie lui indique « que la période de détachement du 21 octobre 1985 au 20 octobre 1987 ne pouvait être considérée comme accomplie en catégorie active », qu’elle ne totalisait au total « que 14 ans, 5 mois et 2 jours de services classés en catégorie active » (contre 15 ans requis, ndlr) et que sa pension serait « affectée d’une décote de 20 trimestres ». Le tribunal administratif de Nîmes rejette […]


Salaire enseignant : La France le pays de l’immobilisme

article publié le 22/10/2021

Bonne nouvelle : les enseignants français n’ont pas les salaires les plus bas d’Europe selon la nouvelle édition du Teachers’ and School Heads’ Salaries in Europe, une publication d’Eurydice. Par contre la France se singularise par une lente évolution de carrière et surtout une stabilité réelle des salaires sur les 5 dernières années. […]

Violences en milieu scolaire : « On ne va pas envoyer les élèves au bagne »

Résultat d’images pour Logo Europe 1

La Matinale du 25/10/2021
Après le suicide de Dinah, une adolescente de 14 ans harcelée dans son établissement scolaire, le ministre de l’EN, JM Blanquer, était l’invité d’Europe Matin lundi. Il a exprimé sa compassion pour la famille de la victime et est revenu sur les violences en milieu scolaire et les réponses qu’il souhaite apporter. (…)
« Ça doit nous alerter sur les phénomènes de violence de toutes sortes qui traversent notre société et nous agissons déjà sur cette question avec le plan pHARe que j’ai élaboré il y a trois ans et qui prévoit des sanctions sévères », a-t-il posé. « Mais il ne faut pas s’emballer à chaque situation et savoir raison garder pour faire les choses de façon juste. Donc il faut garder son sang-froid. Tous ces faits doivent être signalés et suivis de sanctions mais avoir des suites pénales pour des évènements qui se passent en milieu scolaire est déjà assez nouveau », a-t-il dit. « Il faut rester raisonnable »
Cependant pour JM Blanquer les harceleurs doivent tout de même être scolarisés. « On ne peut pas exclure ad vitam aeternam quelqu’un qui a été harceleur. C’est complexe et c’est l’adolescence avec tout ce que ça signifie », […]


Bonne lecture.

N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.

Pensée du jour : «La laïcité ne s’enseigne pas comme un catéchisme, elle se découvre à travers des activités, en stimulant la curiosité, tout cela est plus que jamais vrai.»(Philippe Meirieu)


Retrouver nos précédents éditos :        

Vous pouvez nous joindre par courriel ou téléphone (79.91.42) ou sur WhatsApp ou Facebook.

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

crispation

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on consulte le compte-rendu.

crispation

Par ailleurs, les CAP se dessaisissent de toutes les opérations de carrière.

crispation

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

crispation

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

moutons noirs

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

crispation

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires !

7 thoughts on “RDP du 20 au 27oct. (crispation)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.