Table ronde : pass/obligation vaccinale

Une table ronde sociale hier s’est tenue à la CPS

sur le pass sanitaire et l’obligation vaccinale.


« Un choix responsable et cohérent d’aménager ces deux outils. »

(député Philippe DUNOYER)
Table ronde sociale : hier matin, partenaires sociaux, élus et responsables coutumiers se sont réunis à la CPS pour discuter du maintien ou de l’aménagement des textes encadrant l’obligation vaccinale et l’usage du pass sanitaire.
Des échanges parfois vifs, il est ressorti le choix de conserver, tout en les aménageant, ces deux outils qui poursuivent deux objectifs différents :
– tout d’abord, un objectif sanitaire de protection individuelle et collective pour l’obligation vaccinale auxquels contribuent plus de 75% de la population vaccinable;
– mais également, un objectif de rétablissement de l’activité économique et de restauration de la « vie sociale » pour le pass sanitaire.
En effet, pour le Gouvernement il est impératif de (sic) : « ne pas abandonner ces mécanismes de l’obligation vaccinale ou du pass sanitaire, ce qui aurait fait prendre des risques majeurs au regard de la transmission du virus, des risques que le pays aurait payé cash.
– sanitairement avec de nouvelles contaminations et de nouvelles victimes;
– économiquement avec le risque d’un nouveau confinement;
– politiquement avec l’impossibilité de tenir le référendum du 12 décembre prochain. »
A l’unanimité les élus partagent la nécessité de procéder aux modifications de ces textes, notamment en reportant la date limite de vaccination dans les secteurs exposés et pour les personnes les plus fragiles. Une décision qui devrait être portée par tous les groupes du Congrès au travers d’une proposition de texte dès la semaine prochaine.
D’autres adaptations possibles, comme l’élargissement du champ d’application du pass sanitaire et la définition de procédures permettant de gérer d’éventuels conflits en droit du travail, doivent également être travaillées.

« L’incitation vaccinale est-elle vraiment une mesure productive ? »

Nous avons tenté de commencer à répondre à cette question complexe dans notre édito d’avant hier. Au pro-vax comme aux anti nous préférons reconnaitre nos limites. Au Snetaa-FO nous n’avons pas la prétention de détenir la vérité. La « vérité absolue » n’existe pas. Elle est toujours relative. Chacun en détient une part. Et, on a toujours l’impression qu’elle nous échappe.
Lucides, prudents, nous recommandons à nos adhérents et à nos sympathisants de garder leur convictions personnelles et d’éviter (au sein des EPENC) d’entrer dans des discussions qui sont vouées à être sans fin.

Bonne lecture.
N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.
Pensée du jour :  « Le monde appartient aux optimistes, les pessimistes ne sont que des spectateurs. » François Guizot
Vous pouvez nous joindre par courriel ou téléphone (79.91.42) ou sur WhatsApp ou Facebook.

Retrouver nos précédents éditos :      

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

Table ronde

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Table ronde

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Table ronde

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Table ronde

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

5 thoughts on “Table ronde : pass/obligation vaccinale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.