La philosophie rend-elle moins bête ?

Comment répondre à la question : Qu’est-ce que la bêtise ?

La pensée critique devrait être la base de la formation citoyenne.

Elle est un marqueur de tolérance et source d’ouverture à l’autre.


La voie professionnelle n’a pas pour unique but de permettre aux élèves de devenir des travailleurs. Elle doit également leur permettre de devenir des hommes capables de communiquer avec tout ce qui est humain.
C’est pour cela que depuis maintenant plus de 30 ans le SNETAA-FO demande à ce que tous les lycéens puissent pratiquer la PHILOSOPHIE, discipline aussi importante que le français, l’anglais ou les mathématiques.
Cet enseignement pratique peut être fait sans livre, à partir de l’environnement direct des élèves, avec des sujets et des concepts qu’ils maitrisent déjà.
Comme introduction à la philosophie plutôt que de commencer par « l’allégorie de la caverne » de Platon, il serait plus pertinent de commencer par la question : « Qu’est-ce que la bêtise ?« 
Conformismes, certitudes, haines ou sottise : la bêtise c’est toujours celle des autres, à la rigueur celle de l’air du temps.
Comment penser cet objet toujours situé hors de soi ? Poètes, écrivains et philosophes nous aident à penser la bêtise… mais, ceux qui en parlent sont toujours suspects de s’en exclure.
« Même le dernier des crétins a fait cette expérience d’être passé à côté de quelque chose… Ce moment où l’on se dit ‘Mais est-ce que je n’aurai pas passé toute ma vie à me tromper’ ? » déclarait Deleuze lors de l’un de ses cours à la Sorbonne. 

Pourquoi y a-t-il de la bêtise plutôt que rien ?

Résultat d’images pour un sot

La philosophie rend-elle moins bête ? Ou permet-elle de conceptualiser l’intelligence, la sottise, l’idiotie, voire la c…. ?

Le thème étant en effet particulièrement fécond, France Culture Education propose d’explorer l’empire de la bêtise. Vaste sujet !
Tout à fait banale et pourtant dérangeante, la bêtise suscite tour à tour l’amusement ou l’agacement, le rire jaune de la mauvaise foi et l’orgueil de celui qui est persuadé qu’on ne parle pas de lui, mais des autres…
Seulement, à la bêtise personne n’échappe vraiment. Pour « nuire à la bêtise » comme l’écrivait Nietzsche, il faut donc commencer par admettre qu’elle est en chacun de nous. Voilà peut-être pourquoi il est si difficile de l’appréhender.
Car au fond, qu’est-ce que la bêtise ? De la stupidité « bête et méchante » ? Une simple erreur d’aiguillage ou le revers de notre insolente certitude ?
Et quel est son contraire ? L’intelligence, la culture ou bien l’humilité ?
Pour tenter de décrypter cette humaine, trop humaine faiblesse, il faut le concours de toutes les sciences humaines et sociales.
Les psychologues spécialistes du comportement tentent de la définir en exposant le fonctionnement des biais cognitifs, sortes de raccourcis intellectuels, qui nous empêchent de réfléchir en nous confortant dans des schémas de pensée bien définis.
Les historiens quant à eux délaissent les victorieuses batailles pour comprendre comment la bêtise peut être le moteur des grands événements, pour le meilleur comme pour le pire.
Les philosophes enfin, pourtant grands amoureux de la sagesse, n’hésitent pas à raisonner sur la connerie. […]

Le pass sanitaire


Pour essayer d’être un peu moins bête sur la bêtise,

France culture propose des émissions qui l’appréhendent à travers ses manifestations et ses mécanismes.

1. Sommes-nous plus bêtes qu’avant ? (58 min)

2. La bêtise est-elle l’échec de l’intelligence ? (14 min)

3. Qu’est-ce que la bêtise ? (52 min)

4. Eloge de la bêtise (32 min)

5. A quoi sert l’âge bête ? (58 min)

6. Pourquoi y a-t-il la connerie plutôt que rien ? (5 min)

7. Comment écrire l’histoire de la connerie ? (4 min)


Bonne lecture. N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.
Pensée du jour : « rien ne donne plus à penser que ce qui se passe dans la tête d’un sot. » (Gilles Deleuze, 1968, dans « Différence et répétition« )

Retrouver nos précédents éditos :   Difficile de modéliser l'épidémie Une rentrée plus sûre   

 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

philosophie

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

philosophie

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

philosophie

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

philosophie

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

5 thoughts on “La philosophie rend-elle moins bête ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.