Un bilan sanitaire en demi-teinte.

Bilan “mi-figue, mi-raisin”.

Ni Covid, ni Covid free.

Bilan : une semaine de confinement de plus (27 mars). On ne pas peut dire que la Calédonie soit redevenue un archipel “Covid free”. Le conseil scientifique s’est réuni vendredi 26 mars pour donner un avis technique. Le Gouvernement a pris le lendemain la décision politique de prolonger le confinement d’une semaine. Il a également précisé les modalités de ce confinement allégé.


Actualités locales.

Point sur la campagne de vaccination (27 mars). Le cap des 20.000 injections a été franchi. C’est peu et déjà beaucoup ! Depuis cette semaine, les personnels de l’éducation qui travaillent dans le Grand Nouméa peuvent se faire vacciner au CMS de Montravel. L’analyse des autres points de vaccination montre que le gouvernement n’a pas souhaité faire appel aux compétences du privé. Les pharmacies, les médecins, les dentistes et les infirmières libérales, la clinique de Nouville auraient pu être réquisitionnés. De fait, seules certaines structures publiques (plus le SMIT et la CAFAT) ont été mises à contribution. Dans sa lutte contre le Covid-19 le territoire n’impressionne pas par son efficacité à vacciner ses populations. 

Vaccination : Qui est prioritaire ? Où se faire vacciner ? (25 mars) La Nouvelle-Calédonie considère qu’il y en a 103.000 personnes prioritaires, soit 4 personnes sur 10. Certes, toutes ces personnes ne souhaitent pas être vaccinées ! Mais, dans l’hypothèse où toutes ces personnes demanderaient à être vaccinées, alors il faudrait au minimum 3 mois pour satisfaire toutes les demandes des personnes prioritaires.

A quoi sert mon syndicat ? (24 mars) Les témoignages récents des adhérents nous confortent dans l’idée que l’engagement collectif n’est jamais vain. Il permet de garantir (ou de rétablir) les droits des collègues dans les contentieux du travail. Conscient que l’engagement collectif se transforme, le SNETAA-FO NC agit au plus près du terrain au profit de collègues qui se sentent de plus en plus isolés… dans un monde de plus en plus interconnecté.

Infos scolarité : Le calendrier des vacances est modifié (23 mars). Le confinement est prolongé d’une semaine. Tous les établissements d’enseignement de Calédonie sont fermés jusqu’au 28 mars inclus. Ils déploient leur plan de continuité pédagogique jusqu’à cette date. Enfin, les vacances de Pâques sont avancées d’une semaine. 

L’école calédonienne à distance : un enjeu, plus qu’une réalité (22 mars). Quel bilan tirez-vous des deux semaines de cours à distance que les élèves et les étudiants viennent de vivre ? Pour le SNETAA-FO, l’école à distance se résume encore le plus souvent à l’envoi de mails et de fichiers au format PDF, à l’utilisation de YouTube ou d’applications comme WhatsApp ou Zoom. Parfois, l’école à distance se réduit au simple envoi d’enveloppes par voie postale.


Autres sujets d’actualité

Espaces scolaires : bâtir l’école ensemble (26 mars). Faut-il se saisir de cette consultation organisée par le MEN ? Oui, ce questionnement doit permettre de développer l’action syndicale au sein des établissements et des collectivités territoriales. La concertation doit permettre de recueillir les avis les plus variés possibles.

Le SPNE a failli (24 mars). La Cour des comptes constate dans son enquête que le service public numérique éducatif (SPNE) « a dû faire face à une situation pour laquelle il n’avait pas été conçu« . Il avait pour vocation le développement des usages numériques dans la classe. Il n’a jamais été pensé pour offrir à plus de 12 millions d’élèves un enseignement à distance en période de confinement. (…)

Confinement et décrochage scolaire (24 mars). La Cour des comptes relève également que la part des élèves ayant décroché lors du confinement serait plus importante en éducation prioritaire (EP) ou dans la voie professionnelle. (…)

 

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

Bilan

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

Bilan

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Bilan

ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Ce qui représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier.

On peut enfin dire que la Calédonie est Covid free. Le conseil scientifique s’est réuni jeudi 25 mars pour donner un avis. Le Gouvernement a pris le vendredi 26 mars la décision de ne pas prolonger le confinement. Il a également annoncée les modalités de sortie du confinement.

 

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Ce qui représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier.

On peut enfin dire que la Calédonie est Covid free. Le conseil scientifique s’est réuni jeudi 25 mars pour donner un avis. Le Gouvernement a pris le vendredi 26 mars la décision de ne pas prolonger le confinement. Il a également annoncée les modalités de sortie du confinement.

One thought on “Un bilan sanitaire en demi-teinte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.