L’ascenseur social est vraiment en panne

EN FRANCE L’ASCENSEUR SOCIAL
« Les enfants de familles défavorisées ont 2,5 fois moins de chances d'obtenir un diplôme supérieur que ceux des familles très favorisées », indique une étude de L'Institut des politiques publiques (IPP).

EST VRAIMENT EN PANNE


L’ASCENSEUR SOCIAL FONCTIONNE MOINS BIEN EN FRANCE QU’AILLEURS
Une étude de l’Institut des politiques publiques montre que la mobilité intergénérationnelle de revenus dans l’Hexagone est parmi les plus faibles des pays développés. Les racines de cet immobilisme se trouvent dans les fortes inégalités d’accès à l’enseignement supérieur. Les enfants de familles défavorisées ont 2,5 fois moins de chances d’obtenir un diplôme supérieur que ceux des familles très favorisées », indique une étude de L’Institut des politiques publiques
La France est un pays où la redistribution est forte. Mais comment se situe-t-elle par rapport aux autres pays développés en termes d’égalité des chances ? L’Institut des politiques publiques (IPP) s’est penché sur cette question. Sa conclusion est sans appel : l’Hexagone figure parmi les pays développés où la mobilité intergénérationnelle est la plus faible. « Seuls 9,7 % des enfants issus des 20 % des ménages aux revenus les plus faibles se retrouvent parmi les 20 % des ménages les plus aisés à l’âge adulte », écrivent les économistes de l’IPP.
Cette proportion est quatre fois plus élevée pour les enfants nés dans les familles les 20 % les plus favorisées. Près d’un enfant sur trois (31,8 %) issu des foyers les 20 % les plus modestes se trouve toujours dans cette catégorie à l’âge adulte. Les chances de progrès sont un peu plus importantes pour les classes moyennes. L’Hexagone arrive en tête du classement sur un point : les enfants issus d’une famille dans le haut de l’échelle des revenus sont plus nombreux à y rester.

INÉGALITÉ D’ACCÈS A L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
Pour réaliser leurs travaux, les chercheurs de l’IPP se sont intéressés à la génération des enfants nés en France métropolitaine entre 1972 et 1981 et ont mesuré leurs revenus au niveau de leur ménage entre 35 et 45 ans en le comparant à ceux de leurs parents au même âge. Selon l’IPP, seuls les Etats-Unis font moins bien que la France en termes de mobilité sociale. L’Italie se situe peu ou prou dans une position identique, mais fait mieux pour la mobilité ascendante. L’Espagne, les pays nordiques (Suède, Danemark), et l’Australie sont les meilleurs élèves. En 2018, un rapport de l’OCDE avait déjà conclu à un déterminisme social plus fort dans l’Hexagone que dans d’autres pays.
Pour les chercheurs de l’IPP, les racines de cet immobilisme social se trouvent dans les fortes inégalités d’accès à l’enseignement supérieur. La reproduction sociale joue à plein. «Les enfants de familles défavorisées ont 2,5 fois moins de chances d’obtenir un diplôme supérieur que ceux des familles très favorisées», indiquent-ils.
L’IPP prend soin de préciser que ses travaux sont complémentaires de ceux réalisés par l’Insee. En se penchant sur le revenu individuel des enfants et non pas sur le revenu du ménage, les auteurs Michaël Sicsic et Hicham Abbas avaient montré dans une étude publiée en mai 2022 que l’ascenseur social fonctionnait encore en France, sans toutefois remettre en cause l’influence des revenus des parents sur ceux de leurs enfants.

© Force Ouvrière — novembre 2023

Bonne lecture : Vous aimez notre édito, n’hésitez pas à la partager autour de vous. Vous pouvez aussi nous faire un retour ou une suggestion à cette adresse
Pensée du jour :
« Qu’est-ce qu’un révolutionnaire ? Un homme qui dit non. »  Camus
Adhésion 2023 : Téléchargez un bulletin ou un RIB
Nous joindre : mail du Snetaa, tél. : 79.91.42 ou WhatsApp

Avant-gout des prochains éditos :
Mensuel du Snetaa-FO – Novembre 2023
Promotion des MA : résultats des opérations
Communiqué FO : l’ITR renait-elle de ses cendres ?
Retrouver nos précédents éditos

 L’ascenseur social est vraiment en panne en France
Voie pro en NC : ce qui doit changer en février 2024
Communiqué : Carole Grandjean enrobe sa réforme
 Mouvement INTRA 2024 : résultats des opérations
Les classes laborieuses seraient-elles profiteuses ?
 École inclusive : une mise en oeuvre souvent difficile
Vacances scolaires 2024 en Nouvelle-Calédonie
 AP607 : AP magazine spécial mutations inter 2024 
 Élève radicalisé : réponse sécuritaire ou éducative ?
Formation continue organisée hors temps scolaire
 Réforme de la voie pro à venir : une réforme hors-sol


 Résultat d’images pour Icone le doigtMensuel du Snetaa-FO Octobre 2023
Je n’avais de tort que celui d’avoir fait mon devoir
Les PFMP sont un véritable temps de formation
Pacte calédonien : rencontre avec le Vice-recteur
Voie pro : une réforme menée à « coups de burin »
Rassemblés à Nouméa en mémoire de D. Bernard
Une minute de silence en hommage à D. Bernard
Bac pro : « … construire une terminale sur mesure »
École : il faut s’inspirer de ce qui marche ailleurs !
École : peut-on encore ignorer certaines réalités ?
Communiqué : NON au bac pro en 2,5 ans !
Les MA calédoniens méconnaissent leurs droits
La retraite progressive comment ça marche ? 
Agirc-Arrco : FO a signé le protocole d’accord
Attal : relever le niveau en supprimant des postes
GT harcèlement : la FNEC-FO a claqué la porte
 Islamisme : un professeur égorgé vendredi à Arras
AP606 : quand apprentissage rime avec gaspillage
Usure professionnelle : les ouvriers racontent
Communiqué : Carole Grandjean persiste et signe
JP Obin : « quand les profs ont peur, ils se taisent »
Polynésie : fin des avantages des agents détachés
Calédonie : championne de la vie chère outre-mer
 Pyramide des âges des personnels enseignants
 Arrêt maladie : comment calculer ses droits ?
Communiqué : Carole Grandjean reçoit le SNETAA
Aujourd’hui, journée mondiale des enseignants
L’exemplarité : un « devoir » aux contours assez flous
Vos droits : consulter son dossier administratif
Vie pratique : concours pour devenir enseignant
Scolarités : le poids des héritages socio-culturels 

SEPTEMBRE 2023
Résultat d’images pour Icone le doigtMensuel du Snetaa-FO Septembre 2023
Début de carrière : écarts de revenu entre FPE et FPT
Éducation nationale et éducation « positive »
Vie des idées : la laïcité est un espace-temps
Gabriel Attal promeut « Le choc des savoirs »
Formation des enseignants : comment la rénover ? 
Éducation prioritaire : le VR/DGE propose 3 trois CLA 
 Vie des idées : « mens » ou « anima » sana in corpore sano
Éducation : il manque des enseignants partout
 L’OCDE a publié son rapport annuel sur l’éducation
Interruption de MAD : cette décision n’est pas neutre
SNETAA : le LP n’est pas responsable du décrochage
MAD 2024  : disciplines mises au mouvement EXTRA
Propagande de rentrée : que faire des flyers du MEN ?
Laïcité : que vient de nous rappeler le Conseil d’État ?
BOEN : décryptage des éléments de langage du MEN
 La cour des C. étrille les rémunérations en Outre-Mer 
Vos droits : spécial agression d’un(e) enseignant(e)
 Mesures de carte scolaire : quels sont sont vos droits ?
 Dérives sectaires  : la prévention en milieu scolaire
Nouveautés : accès à la classe exceptionnelle
Éducation : le domaine réservé du Président Macron
MAD-NC et mut INTRA 2024 : quel est votre barème ?
Comment le président et le MEN ont gâché la rentrée
Pourquoi septembre sonne le glas des vacances ?
Droits : les critères relatifs au transfert du CIMM
Rémunération : grilles réactualisées au 1er septembre
Lycée professionnel : Macron en visite à Orange
AP – Édition Spéciale : guide de rentrée 2023-2024
 Annonces de rentrée : quoi de neuf au 1er septembre ?

Vous pouvez nous joindre par mail, téléphone, WhatsApp, Facebook.

Logo Snetaa Nouméa

 

snetaa.org

est vraiment en panne

Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, je consulte le compte-rendu. Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on consulte le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans une complète opacité. Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur assure la sécurité et protéger la santé des personnels

est vraiment en panne

Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, je consulte le compte-rendu. Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, je consulte le compte-rendu. Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Enfin, sur les opérations de mutation je constate une chute des candidatures. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans l’opacité. Enfin, je consulte le compte-rendu.

est vraiment en panne

Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on consulte le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures se fait dans une complète opacité. Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur assure la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.