Une reprise des cours sous certaines conditions.

Les conditions de la reprise des cours


Décodons le monde d’après le confinement
M. Erick ROSER a réuni ce mercredi en distanciel les syndicats d’enseignants dans le cadre d’un GT “Confinement-réouverture-examens”
L’annonce par le VR-DGE de la reprise de cours « au mieux en demi jauge » a été saluée par les syndicats. Mais ceux-ci sont restés sur leur faim lors de la réunion car la visibilité du Vice-rectorat est quasi nulle. « Notre visibilité sur les conditions de rentrée est faible… C’est l’évolution de la situation sanitaire qui dictera la conduite des décideurs, … » (DASS et VR).
Aucune mesure n’est donc définitivement arrêtée à ce jour. Les réalités sanitaires sont trop fluctuantes et hétérogènes. C’est pourquoi il a été demandé à tous les syndicats de faire preuve de prudence et de ne pas communiquer sur les points non finalisés.
La seule « quasi-certitude », c’est que les protocoles sanitaires devraient être prêts au plus tard pour le 4 octobre 2021. La problématique sanitaire influe directement sur la problématique pédagogique. Tout le monde en est bien conscient.

3 scénarii de reprise des cours
Le Vice-rectorat a envisagé trois scénarii possibles de reprise d’activité. Ils correspondent à des situations sanitaires et des approches pédagogiques bien distinctes. Cette volonté de prévoir trois hypothèses a pour but d’éviter toute forme de précipitation le jour venu.
  1. Tout d’abord, la situation la plus optimiste : les conditions sanitaires permettent de reprendre les cours en présentiel dès le 11 octobre, … mais avec des mesures barrières très strictes et uniquement en demi jauge. (max : 15 élèves dans une salle). Les assises réglementaires actuelles permettent l’organisation des examens. (Cf. Décret et arrêtés du 8 juin 2021)
  2. Puis, l’option qui parait la plus probable, à l’heure actuelle. Les classes d’examen sont prioritaires. L’enseignement est organisé de façon hybride (présentiel/distanciel). Les assises réglementaires actuelles ne sont pas suffisantes. Il faudra donc « adapter la règle » à la situation calédonienne (DNB, CAP, Bac, Bac Techno, Bac Pro et BTS).
  3. Enfin, le scénario « catastrophe » dans l’hypothèse où l’organisation des CCF et des épreuves ponctuelles seraient compromises. Ce scénario consiste à reprendre les règles appliquées en métropole en juin 2020 (bac & bac Pro). Les notes d’examens ponctuels sont remplacées par les moyennes de l’année.

Une reprise des cours sous conditions

Certes le gouvernement de Nouvelle-Calédonie a décidé d’avancer de deux semaines les vacances scolaires d’octobre. Celles-ci commenceront donc le lundi 27 septembre pour se terminer le vendredi 8 octobre. Mais, de facto, ce n’est qu’une hypothèse de travail très volontariste.
Le gouvernement justifie cet ajustement par les difficultés  » qu’engendrerait tout autre scénario. C’est donc reconnaitre qu’il a pour ambition de construire la « mois mauvaise réponse possible » (dans l’état actuel des connaissances).
Lors de la visioconférence, nous avons abordé les questions techniques liées à la reprise des cours (modalités pratiques, protocole sanitaire, etc). Mais tout n’a pas été évoqué. Loin s’en faut ! Toutes les cartes n’ont pas pu être mises sur la table. C’est bien regrettable ! Mais, force est de reconnaitre que nous travaillons dans un univers très incertain.
Il est acquis que, dans la mesure du possible, les examens (DNB, CAP, BAC, BTS) se déroulent aux conditions prévues (hypothèse 1, 2 ou 3). En effet, les dispositions réglementaires adoptées en métropole (en 2020 et 2021) tiennent compte déjà de l’hétérogénéité des situations et des difficultés sanitaires.
Les protocoles sanitaires applicables à la reprise des cours sont toujours en cours d’écriture par le gouvernement et la DASS. Ils devraient être présentés quelques jours seulement avant la rentrée.
Enfin, l’obligation vaccinale des enseignants n’est pas actuellement un sujet prioritaire. Mais, de l’aveu de la membre du gouvernement en charge de l’enseignement, le sujet pourrait le devenir rapidement (fin octobre). Nous vous tiendrons informés de l’évolution de cette situation.

Les conditions d’une reprise des cours

Pour SNETAA-FO, la situation sanitaire de la Nouvelle-Calédonie est en passe de ne plus être sous contrôle. Le scénario polynésien est dans toutes les têtes. On devrait atteindre dans les prochains jours le seuil des 100 décès dus au Covid. Ce qui à l’échelle de la France représenterait 25 000 décès en deux semaines. 
Lors du point d’étape organisé le 16 septembre par le Vice-rectorat (réflexion anticipatrice de la réouverture des établissements) le SNETAA-FO avait posé 16 questions relatives à la reprise d’activité. Nous avions, entre autres, demandé la mise en place du dépistage pour empêcher la diffusion du virus dans les EPENC. Nous avions alors reçu une fin de non recevoir par les « experts » sanitaires.
Une semaine plus tard, avec une situation sanitaire de plus en plus inquiétante (16 décès en une journée) nos demandes ont reçu un accueil plus bienveillant. Nous sommes ravis d’avoir eu raison avant les autres… le Vice-recteur a jugé utile, à plusieurs reprises, de faire appel à notre expertise. Est-ce une coincidence ?
Dans cette période de crise, le SNETAA-FO comprend bien les efforts d’adaptabilité et de solidarité demandés à tous les enseignants. Pour autant, nous restons extrêmement vigilants quant au respect des intérêts et des droits des membres de la communauté éducative.


Bonne lecture. N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.


 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

reprise des cours

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

reprise des cours

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

reprise des cours

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

reprise des cours

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

2 thoughts on “Une reprise des cours sous certaines conditions.

    1. Merci Jean-Marie pour ta réaction. Ça fait vraiment plaisir d’avoir un retour positif des collègues. Bonne fin de confinement strict. A très bientôt. JL Guilhem.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.