Confinement prolongé. Vacances avancées.

Les activités en distanciel s’achèveront à l’issue d’une vingtaine.

Les activités scolaires reprendront en présentiel le 12 avril.

Le SNETAA-FO vient de participer à deux réunions récemment organisées par les responsables académiques sur la fin programmée du confinement des élèves et sur les conditions de leur retour dans les établissements scolaires :

  1. hier (de 16h à 17h30) au webinaire « Big Blue Button » entre 5 organisations syndicales représentatives dans le secondaire  et le VR-DGE, M. Erick Roser ;
  2. aujourd’hui (de 8h à 9h30) au séminaire « Covid – point organisation semaines à venir« , organisé à l’auditorium de la province Sud, par Mme Isabelle Champmoreau.

Lors de ces réunions interactives, nous avons pu prendre la mesure des problèmes qui se posent et des solutions alternatives actuellement à l’étude. Pour le Gouvernement les données sanitaires actuellement disponibles confirment que : « la diffusion du Covid est sous contrôle (par cluster). Nous sommes en stade 2 et pas en stade 3. Il n’y a donc pas à proprement parler d’épidémie de Covid. »

Autre élément de langage du membre du gouvernement, repris par M. le Vice-recteur : « le travail reprendra dans les établissements scolaires dès le lundi 12 avril, car les vacances d’avril sont avancées d’une semaine. »


Les modalités de reprise des activités dépendront de la situation sanitaire

Hypothèse n ° 1 – La Calédonie est Covid-free.

Les activités scolaires reprennent sans contrainte sanitaire.

Hypothèse n ° 2 – La Calédonie reste au stade épidémique n° 2.

Les activités scolaires seront fonction des lieux fréquentés, du niveau d’étude et de l’activité scolaire. Outre le fait de porter un masque et de respecter les gestes barrière, les modalités devraient se résumer ainsi :

  1. écoles primaires : les écoliers reprennent le chemin de l’école  ;
  2. LP, SEP, SEGPA, ALP, ULISS : les élèves reprennent leurs activités ;
  3. collèges : 6ème et de 3ème travaillent en demi-groupe pendant la première semaine ;
  4. lycées : les terminales, BTS, CPGE travaillent en demi-groupe ;
  5. éducation physique et sportive : un protocole et des mesures spécifiques doivent permettre de reprendre ces activités dans des conditions sanitaires sécures ;
  6. activités pratiquées en atelier (plateau technique) : un protocole et des mesures spécifiques doivent permettre de reprendre en toute sécurité ces activités ;
  7. la situation particulière des réfectoires et des internats sera prise en compte.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des interrogations, voire des inquiétudes, par rapport aux conditions de reprise des activités scolaires.


Vaccinés ou pas, vulnérables ou pas : tous le monde reprend le 12 avril !

« tous les personnels qui le souhaitent pourront se faire vacciner« . En effet, le Territoire disposera dans les prochains jours des doses nécessaires pour pouvoir vacciner les agents rémunérés par le Vice-rectorat ou les directions provinciales d’enseignement (soit 7.000 personnes). À titre d’élément de comparaison, avant-hier (16/03) il y a eu 1.612 doses administrées sur l’ensemble du territoire (et seulement 17.379 vaccinations depuis le 19/01/2021).

Il a été confirmé que les agents affectés sur le Grand Nouméa (2/3 des personnels) pourront se faire vacciner au CMS de Montravel. Il faudra entre 4 mois et 6 mois pour vacciner les personnels en service dans l’enseignement (public et privé) calédonien.

Vulnérable au contact du Covid : vos droits se limitent à la vaccination gratuite !

Le décret n°2020-1365 du 10 novembre 2020 n’est pas applicable en Calédonie. Ce décret paru au Journal officiel du 11 novembre 2020 définit de nouvelles conditions. Les salariés les plus vulnérables (présentant un risque de développer une forme grave d’infection au Covid) peuvent être placés en activité partielle et les agents publics en autorisation spéciale d’absence (ASA) sur prescription médicale à 3 conditions… La Nouvelle-Calédonie est compétente pour légiférer dans ce domaine. C’est une loi de pays qui pourrait attribuer ce droit légitime aux salariés.


Cela fait longtemps que nous avons abandonné l’idée d’être dans le vrai ou d’avoir raison.

Nous nous efforçons de chercher la vérité, dans l’espoir de nous en approcher.


confinement

A cet égard, il est bon de rappeler que la laïcité n’est pas une opinion ; c’est la liberté d’en avoir une. C’est une volonté politique rassurante qui doit se traduire en actes. De facto, le pronostic et la thérapeutique mis en œuvre par les institutions n’ont pas été à la hauteur du problème posé. Oui, l’indigénisme radical occupe le terrain perdu par la République. A cet égard, il est bon de rappeler que la laïcité n’est pas une opinion ; c’est la liberté d’en avoir une. C’est une volonté politique rassurante qui doit se traduire en actes. De facto, le pronostic et la thérapeutique mis en œuvre par les institutions n’ont pas été à la hauteur du problème posé. Oui, l’indigénisme radical occupe le terrain perdu par la République.

confinement

Par ailleurs, le VR fait la sélection dans l’opacité. Enfin, le nombre de candidats diminue. De fait, le nombre de demandes chute. Tout d’abord, la crise explique ce phénomène. Par contre, le Vice-recteur ne veut pas déroger à la LTFP. Enfin, le VR fait la sélection dans l’opacité. Par ailleurs, l’opacité de la sélection est la règle. Enfin, le nombre de candidats diminue. De fait, le nombre de demandes chute. Tout d’abord, la crise explique ce fait. Par contre, le Vice-recteur ne veut pas déroger à la LTFP. Enfin, le VR fait la sélection dans l’opacité.

confinement

https://snetaa.org/

Au-delà de votre bien-être, les conditions de votre séjour et votre mode de vie auront un impact direct sur vos relations interpersonnelles. Vivre à la calédonienne c’est accepter d’apprendre et de respecter de nombreux codes, tout en étant conscients d’être perçu par son entourage parfois comme un Joinville ou un cinq-cinq, et le plus souvent, comme un expat, un non-calédonien. Une différence qui essentialise.

La vérité ne se donne pas à nous sans faire l’effort de la chercher. Cela fait longtemps qu’au Snetaa nous avons abandonné l’idée d’être dans le vrai ou d’avoir raison. Nous nous efforçons de chercher la vérité et nous tentons de nous en approcher. Nous ne prétendons pas la détenir, ce qui ne nous empêche pas d’avoir de fermes convictions…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.