Enseignement de la philo en LP

Oui à l’enseignement de la philo en LP … mais pas à n’importe quel prix !

Le SNETAA-FO a soutenu depuis 1995 toutes les expérimentations pédagogiques visant à introduire la philosophie en LP… Mais, sans que cet enseignement se fasse au détriment de tout autre enseignement. C’est un mandat fort pour tous les PLP qui peuvent enseigner cette discipline. Nous avons les PLP qui savent faire : qu’on se le dise !
Nous pouvons donc nous satisfaire qu’enfin, après 25 années d’expérimentations, la philosophie s’inscrive dans le paysage de l’Enseignement Professionnel.
Les élèves revendiquent cet enseignement depuis longtemps (1998) entre autre parce qu’il est un symbole d’égale dignité avec les autres baccalauréats.
Nous les soutenons et avons été un acteur fort, partout, en tant que pionniers pour donner corps à cette revendication des jeunes et à notre mandat historique.
Mais, disons le tout aussi clairement, le SNETAA sera vigilant : ça ne doit pas se faire n’importe comment ! Ni au détriment d’autres heures de cours disciplinaires, …. ni au détriment de la professionnalisation de nos diplômes.
Un arrêté présenté en Conseil Supérieur de l’Education (dont nous sommes membre) le 21 janvier 2021 permet, à la rentrée 2021, aux équipes pédagogiques volontaires, de mettre en place un « atelier philosophie » dans la classe de terminale de baccalauréat professionnel.
Pour le SNETAA-FO, cet « atelier de philo » permettrait aussi de renforcer la formation citoyenne des élèves de la voie professionnelle. Des expérimentations ont été menées à Reims, Orléans, Besançon, Montpellier, Toulouse… Elles ont montré un impact positif tant sur le parcours scolaire de l’élève que sur l’ambiance générale de la classe.
Les Inspecteurs Généraux ont proposé d’utiliser les heures de co-intervention pour mettre en place ces ateliers. Cette proposition peut générer des crispations dans les équipes pédagogiques … si cette disposition venait à se généraliser dans tous les LP.
Premièrement, peu de LP monteront cette expérimentation.
Deuxièmement, gageons que les recteurs sauront abonder en heures complémentaires aux grilles pour un enseignement de philosophie. Nous y veillerons…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.