AP MAG n°580

AP MAG n°580

Les nouveaux programmes de l’enseignement général en Bac Pro

(classes de première et de terminale).

MAG n°580 : l’élaboration des nouveaux programmes de l’enseignement général (EG) de la voie professionnelle est entrée, depuis la rentrée scolaire de septembre 2019, dans sa deuxième phase, celle des nouveaux programmes de l’EG des classes de première et de terminale du bac pro.

En préambule, le SNETAA-FO réaffirme que l’enseignement général doit conserver toute sa place. Il doit donner à tous les élèves une culture générale, une éducation citoyenne et une formation diplômante. […] Le SNETAA-FO dénonce des programmes trop prescriptifs. Les programmes ne tiennent pas compte du niveau réel des élèves de LP à l’écrit comme en lecture.

Pour voir dans le détail les nouveau les programmes, cliquez ICI (pages 8 à 13)

AP MAG n°580 : Syndicats ? Circulez, il n’y a plus rien à voir !

Malgré une opposition très forte des syndicats, puisque le texte proposé lors de deux réunions a systématiquement fait l’unanimité contre lui, les nouvelles dispositions sur le droit syndical en matière de paritarisme dans les mouvements de personnels (mutations) ont paru, à la hâte. Et il en ressort que le rôle des syndicats est considérablement réduit.

À l’origine, il y a la loi n° 2019-828 du 6 août 2019, dite de transformation de la fonction publique, que le SNETAA-FO combat. Car en fait de transformation, on assiste à une vraie régression sociale pour les fonctionnaires. La LTFP est une loi scélérate pour les fonctionnaires des trois fonctions publiques.

Entre autres contre-réformes se trouvent les atteintes portées directement aux acquis des syndicats en ce qui concerne la représentativité des personnels. […] 

L’AP n° 580 fait 48 pages … Vous pouvez le télécharger en cliquant sur : AP Mag

Habillez-vous de façon républicaine ! » Pourquoi le Ministre de l’Education Nationale disserte-t-il cette semaine sur la longueur des pantalons et des minijupes ? Sur la profondeur des décolletés ou sur le type de chaussures portées en collège ou en lycée.

Pourquoi prend-t-il le risque d’engager une polémique sur la façon d’être vêtu à l’école ? Pourquoi détourne-t-il l’attention du public des problèmes et des enjeux de l’Ecole ? En effet, il vient d’affaiblir sciemment le protocole sanitaire dans les écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.