Produire, mais pas à n’importe quel prix !

Produire dans l’enseignement professionnel,…

en veillant à ne pas franchir la ligne rouge !


Ne pas former des élèves « coûte que coûte ».

Leur santé et leur sécurité n’ont pas de prix !

Produire dans l’enseignement pro est souvent une nécessité pédagogique. Mais cette activité ne doit pas être réalisée à n’importe quel prix ! En effet, les biens ou services produits en EPENC engage la responsabilité des enseignants et des formateurs, et également celle de leur établissement et du Vice-rectorat/DGE.

En produisant des biens matériels, ou en réalisant des prestations de services, les EPENC et leurs personnels engagent leur responsabilité. Leur mise en cause peut avoir des origines et des formes diverses. Les sanctions peuvent être pénales.

À titre d’illustration, voici six exemples de productions réalisées par un LP qui peuvent présenter des risques pour autrui.

  1. restauration : réalisation d’un plat à base de poissons ou de crustacés ;
  2. mécanique auto ou gros engin : réalisation d’une vidange du circuit de freinage ;
  3. menuiserie ou construction bois : réalisation d’une tribune en bois ;
  4. gros-œuvre en bâtiment : réalisation d’un mur mitoyen ;
  5. soin à la personne : organisation d’une halte-garderie ;
  6. métiers de la sécurité : sécurisation d’un évènement sportif.

En effet, le client peut être hospitalisé à la suite d’une intoxication alimentaire ou il peut avoir un accident à la suite d’une réparation mal effectuée sur son véhicule. Mais, également, il peut se blesser suite à l’effondrement d’une tribune mal réalisé, comme il peut avoir des conflits avec son voisin du fait de la mauvaise implantation d’un mur. Enfin, il peut retrouver son enfant blessé dans une halte-garderie ou lors d’un événement sportif encadré par une classe de lycée professionnel…

C’est pourquoi, dans le cadre de la prévention des risques professionnels, il convient de toujours fixer, pour chaque type d’activité pédagogique, une ligne rouge à ne jamais franchir.

Cette ligne est d’abord fixée au niveau des instances académiques, puis au niveau de la direction de chaque établissement. Des protocoles relatif à la SST doivent être arrêtés … et connus de tous.

Il faut instaurer une véritable culture de la sécurité.

La santé et la sécurité des personnes doit être un souci constant, tant en ce qui concerne les élèves et les personnels, que les clients des EPENC. Pour assurer cette sécurité, les EPENC disposent de nombreux moyens, dont notamment :

  • L’ESST (voir édito du 3 août), qui permet de transmettre ces valeurs aux élèves de l’enseignement professionnel.
  • Le DUeRP et le CHS, qui permettent de s’assurer que les dispositifs permettant de garantir la SST sont bien respectées.

Au plan pratique, seule la mise en place d’audits réguliers (internes et externes) permettent d’instaurer une véritable culture de la sécurité dans les EPENC.


Bonne lecture, merci de votre fidélité, et n’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.


 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

n’importe quel prix

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

n’importe quel prix

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

n’importe quel prix

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

n’importe quel prix

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.