17e gouvernement calédonien.

17e gouvernement : les secteurs attribués.


C’est dans une forme consensuelle, et en fonction de la nouvelle majorité, que les secteurs ont été répartis au sein du 17e gouvernement présidé par Louis Mapou.

Ce gouvernement est constitué de quatre membres de l’Avenir en confiance, trois de l’Union Nationale pour l’indépendance (UNI), trois de l’UC-FLNKS et Nationalistes et l’Éveil océanien et un de Calédonie ensemble.

En voici la composition :



Louis MAPOU

1 – Président du gouvernement, est chargé d’animer et de contrôler les secteurs des relations extérieures et de la sécurité civile. Il est également chargé des affaires coutumières, des mines, du suivi des transferts de compétences, ainsi que des questions intéressant l’identité et la citoyenneté, et des relations avec le sénat coutumier.


ic.png
Isabelle CHAMPMOREAU

2 – vice-présidente du gouvernement, est chargée d’animer et de contrôler le secteur de l’enseignement et des questions relatives à l’enseignement supérieur. La VP est notamment chargée des questions relatives à l’égalité des chances et à la santé scolaire. Seule femme du gouvernement, elle est également chargée des sujets inhérents à la famille, à l’égalité des genres et à la lutte contre les violences conjugales. Mme CHAMPMOREAU est enfin chargée de la cause du bien-être animal.


yannick_slamet.jpg
Yannick SLAMET

3 – porte-parole du gouvernement, est chargé d’animer et de contrôler les secteurs du budget et des finances, et de la santé. M. SLAMET est notamment chargé de la politique sanitaire, du suivi des comptes sociaux et du plan Do Kamo. Il est également chargé de la politique de solidarité.


gt.png
Gilbert TYUIENON

4 – porte-parole du gouvernement, est chargé d’animer et de contrôler les secteurs de l’économie, du commerce extérieur, de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. M. TYUIENON est notamment chargé des questions inhérentes à la production, au transport et à la réglementation de la distribution d’énergie électrique. Il est également chargé des relations avec les provinces.


adolphe_digoue.jpg
Adolphe DIGOUÉ

est chargé d’animer et de contrôler les secteurs de l’économie, du commerce extérieur, de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. M. DIGOUE est notamment chargé des questions inhérentes à la production, au transport et à la réglementation de la distribution d’énergie électrique. Il est également chargé des relations avec les provinces.


mickael_forrest.jpg
Mickaël FORREST

est chargé d’animer et de contrôler les secteurs de la culture, de la jeunesse, du sport et de la protection de l’enfance et de la jeunesse. Il est chargé d’animer les actions en faveur de la solidarité. Il est également chargé de la coordination et du suivi du plan territorial de sécurité et de prévention de la délinquance, et de la promotion internationale du tourisme. En lien avec le président du gouvernement, il concourt au suivi des relations extérieures de la Nouvelle-Calédonie. Il est également chargé des relations avec le conseil économique, social et environnemental de la Nouvelle-Calédonie.


eo.png
Vaimu’a MULIAVA

est chargé d’animer et de contrôler les secteurs de la construction, du patrimoine immobilier et des moyens, de l’urbanisme et de l’habitat. Il est également chargé du secteur de la fonction publique. M. MULIAVA assure ainsi la coordination et la mise en œuvre de la modernisation de l’action publique. Il est aussi chargé de la transition numérique de la Nouvelle-Calédonie, ainsi que du développement de l’innovation technologique. En lien avec le président du gouvernement, il concourt au suivi des relations avec les collectivités d’outre-mer du Pacifique.


ts.png
Thierry SANTA

est chargé d’animer et de contrôler les secteurs du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle. M. SANTA est également chargé de la politique du bien-vieillir et du handicap, ainsi que des questions relatives à la recherche et à la valorisation des ressources naturelles.


le.png

Yoann LECOURIEUX

est chargé d’animer et de contrôler le secteur des politiques du développement, de l’aménagement et de la cohésion du territoire, de la mise en œuvre des contrats de développement et du suivi des grands projets. M. LECOURIEUX est également chargé des secteurs des assurances, du droit civil, du droit commercial et des questions monétaires. En lien avec le président du gouvernement, il concourt au suivi des questions intéressant la francophonie. Enfin, il est aussi chargé des questions de l’audiovisuel et des relations avec les communes de la Nouvelle-Calédonie.


cg.png
Christopher GYGÈS

est chargé d’animer et de contrôler les secteurs de l’économie numérique et de l’économie de la mer. Il est également chargé de la transition énergétique de la Nouvelle-Calédonie et du développement des énergies renouvelables. M. GYGES est aussi chargé du dialogue social et du suivi des zones franches.


joseph_manaute.jpg

Joseph MANAUTÉ

est chargé d’animer et de contrôler le secteur du développement durable, de l’environnement et de la transition écologique. Il est chargé de la gestion et de la valorisation du Parc naturel de la mer de Corail. M. MANAUTÉ est également chargé du plan d’atténuation et d’adaptation aux effets du changement climatique, de la politique de l’eau et de la transition alimentaire.


Bonne lecture, merci de votre fidélité, et n’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.


 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures. D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

17e gouvernement

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Tout d’abord, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

17e gouvernement

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Tout d’abord, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Tout d’abord, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

17e gouvernement

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Tout d’abord, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

17e gouvernement

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

 

https://www.snetaa.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.