La culture professionnelle au collège.

Le socle commun du collège 

doit inclure la culture professionnelle.


La transformation de la voie pro menée

 à marche forcée, n’a rien apporté.

Lors de son conseil national qui s’est tenu du 14 au 16 juin 2021, le SNETAA propose de refonder le socle commun de connaissances, de compétences et de culture pour y inclure la culture professionnelle.

Le syndicat s’inquiète de la baisse démographique qui va toucher le second degré dans les années à venir et qui va mettre les lycées professionnels « en situation concurrentielle » avec l’enseignement général. C’est ce qui explique que le SNETAA propose aujourd’hui cette refonte d’une culture commune « où chacun pourra se reconnaître d’égale dignité. » Il s’agit de « repenser la culture commune plutôt que de vouloir mettre fin au collège unique qui, depuis le ministre Haby, c’est-à-dire en 1975, fonctionne bon an mal an autour d’une culture de type universitaire » qui fait apparaître les voies générale et technologique comme leur prolongement naturel.


Pour valoriser la formation professionnelle,

il est largement le temps de discuter de la nécessité d’introduire la culture professionnelle au collège.

« Il faut sortir de cette culture commune de type universitaire et faussement élitiste pour fonder une culture commune incluant la formation professionnelle. » Pascal Vivier estime que « les politiques s’appuient toujours sur les modèles scandinaves pour introduire les réformes et ils oublient de dire qu’à l’équivalent de nos 6e, tous les petits scandinaves bénéficient très tôt des initiations aux technologies des métiers, de l’électricité à la cuisine, aux nouvelles technologies. »


Bonne lecture, merci de votre fidélité, et n’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.


 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

culture professionnelle

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

culture professionnelle

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

culture professionnelle

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

culture professionnelle

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité.

One thought on “La culture professionnelle au collège.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.