AP MAG n° 588 (espoir)

Pour vraiment changer d’horizon,

portons un programme d’espoir !

Il faut retrouver des perspectives, de l’espoir et du concret visible dans notre vie de tous les jours. Le SNETAA l’a dit, SEUL, dès début janvier : cela passe par la vaccination prioritaire des enseignants qui le souhaitent. Vaccination, repos et remerciements, ce serait un beau programme. Clair, simple, visible et lisible. Puisque ce n’est pas le programme appliqué en France, faisons-en notre revendication syndicale programmatique. Au SNETAA, c’est le nôtre !

Retrouver l’édito de Pascal VIVIER, Secrétaire général du SNETAA-FO


Actualités

Co-intervention en terminale bac pro (page 8). A la rentrée 2021, en classe de terminale, le volume horaire dédié à la co-intervention pourra continuer à être utilisé, comme en classes de seconde et de première, pour de la co-intervention entre enseignement professionnel et français/enseignement professionnel et mathématiques-sciences. Mais il pourra également être élargi …à la mise en place d’un « atelier de philosophie » ; au renforcement de l’horaire dédié à l’accompagnement pour le projet post baccalauréat de l’élève (poursuite d’études supérieures ou insertion professionnelle. […]

Module d’insertion en terminale bac pro (page 8). Le SNETAA-FO s’inquiète qu’aucune information ni aucune formation ne soient mises en place pour préparer les modules insertion professionnelle ou poursuite d’études en terminale à la rentrée 2021. Les PLP devront-ils encore voir arriver ces nouveautés sans aucun accompagnement de l’inspection ? […]

Famille de métiers (page 9). Un projet d’arrêté, présenté au conseil supérieur de l’Éducation du 18 mars 2021, modifie l’arrêté du 19 avril 2019 définissant les familles de métiers en classe de seconde professionnelle afin d’inclure de nouvelles spécialités de baccalauréat professionnel dont la seconde professionnelle est organisée en familles de métiers à compter de la rentrée 2021. Cinq familles de métiers compléteront ainsi à la rentrée 2021 les 10 familles existantes (les 3 premières ont été créées à la rentrée 019 et les suivantes à la rentrée 2020). […]


La tribune

Le philosophe et l’artisan (page 14). Voilà comment Émile-Auguste Chartier, dit Alain, incontournable penseur radical, laïque et républicain abordait d’un ton badin la question philosophique par excellence, celle du bonheur : n’allez le chercher ni dans de gros volumes de sagesse très antique en latin ou en grec, ni dans la retraite méditative d’un lointain temple de silence, ni bien sûr dans la frénésie de possessions vaines ou de plaisirs fugaces, mais bien dans la maîtrise de vos passions et humeurs, souveraineté intérieure qui toujours passe par l’activité ou la création manuelle… Être heureux, c’est être actif, nous enseigne-t-il : maître de soi comme de l’objet de son attention. Ainsi le sage, par définition, n’est autre que l’artisan. […]

Stop à la réduction des espaces de discussions au sein des EPLE et plus généralement de notre institution (page 16). Deux décrets du 21 décembre 2020 sont parus au Journal officiel en catimini pendant les vacances scolaires, malgré l’unanimité contre eux lors de leur présentation au Comité social et économique (CSE) d’octobre 2020. Ces textes, présentés au titre du chantier de simplification administrative, introduits dans le cadre du programme de transformation « Action publique 2022 », se révèlent être de véritables outils pour réduire les espaces de discussions au sein des établissements scolaires. Pour le SNETAA-FO, cela ne fera qu’entraîner crispations et tensions au sein de la communauté éducative. […]

VAE et CAPPEI (page 17). Les textes avaient été remis à la discussion durant l’été, enfin présentés non sans mal, au CTM du 30 novembre, validés puis enfin publiés. C’est le décret 2020-1634 du 21 décembre 2020 et son arrêté du même jour (NOR : MENE2030978A). Le décret indique entrer en application à compter de la session 2021. […]


Brèves

Covid et jour de carence (page 22). En raison de la pandémie, la suspension du jour de carence pour les collègues testés positifs à la Covid-19 est prolongée jusqu’au 1er juin prochain. Nous attirons votre attention sur la nécessité de déclarer sa situation sur le site général de l’assurance maladie (https://declare.ameli.fr) dans tous les cas d’arrêt de travail lié à la question de la Covid (test positif, arrêt pour isolement en attente du résultat du test…), en plus des démarches à effectuer auprès de son centre de sécurité sociale et de son établissement d’affectation. . […]

Position administrative en cas d’arrêt maladie dû au Covid (page 22). Les arrêts maladie des collègues qui font face à des Covid longs sont décomptés cen congé maladie ordinaire (CMO) et déduits des 90 jours à plein traitement sur l’année glissante. De ce fait, les collègues concernés voient leurs droits réduits au cas où ils devraient s’arrêter pour une autre pathologie, ce qui est particulièrement inconfortable. Encore une aberration qu’il faudra corriger : nous y veillerons ! […]

L’AP MAG n° 588 comporte 32 pages … Téléchargez le !

 

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

espoir

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

espoir

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

espoir

ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Ce qui représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier.

On peut enfin dire que la Calédonie est Covid free. Le conseil scientifique s’est réuni jeudi 25 mars pour donner un avis. Le Gouvernement a pris le vendredi 26 mars la décision de ne pas prolonger le confinement. Il a également annoncée les modalités de sortie du confinement.

espoir

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Ce qui représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier.

On peut enfin dire que la Calédonie est Covid free. Le conseil scientifique s’est réuni jeudi 25 mars pour donner un avis. Le Gouvernement a pris le vendredi 26 mars la décision de ne pas prolonger le confinement. Il a également annoncée les modalités de sortie du con

One thought on “AP MAG n° 588 (espoir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.