RDP du 18 au 25 nov. (fin des REP)

REP ou pas REP ?

REP

«Nous souhaitons sortir de cette logique» : le gouvernement remodèle l’éducation prioritaire.Ce label, repoussoir pour certains parents, signe pour d’autres d’un suivi plus personnalisé de leur enfant, pourrait bientôt disparaître.

Après deux ans d’atermoiements, le gouvernement a tranché : la carte des écoles et collèges siglés réseau d’éducation prioritaire (REP) va être remplacée par un système de contrats passés entre l’Éducation nationale et les établissements en difficulté. C’est ce que nous annonce la secrétaire d’État chargée du dossier, Nathalie Elimas. Un changement de philosophie que cette ex-députée (LREM) du Val-d’Oise, professeure des écoles, veut expérimenter dans trois académies à la rentrée prochaine, avant une possible généralisation. […]

Pour consulter cet article ou lire la suite de LA REVUE DE PRESSE du Snetaa-FO, cliquez ICI

La revue de presse du SNETAA

snetaa.org

Rep ou pas Rep

Le Grenelle de l’éducation, c’est le « management du XXIème siècle ».

Grenelle de l'éducation

[…] Interrogé sur le Grenelle de l’éducation, sur les différentes primes allouées aux enseignants, sur leur programmation pluriannuelle et sur d’éventuelles contreparties, le ministre a rappelé que cette réforme reposait sur trois piliers.

Tout d’abord, « une meilleure reconnaissance des professeurs, » puis « une valorisation de l’esprit d’équipe » et enfin « une ouverture du champ des possibles. » « C’est le management du XXIe siècle« , a-t-il ajouté.

[…] Interrogé sur l’avenir de Canopé, suite à l’annonce de suppression de postes, le ministre de l’éducation a reconnu qu’il y avait eu « de vraies inquiétudes sur l’avenir de cet établissement. Mais que maintenant, avec une nouvelle direction, il était centré sur la formation continue à distance. »

Avec 100 000 professeurs formés cette année, Canopé est « réassuré. » Même réponse à une question sur la disparition programmée de France 4.

J-M Blanquer, suite au rôle joué par la chaîne pendant le confinement et aux programmes labellisés « nation apprenante », déclare : « il y a un avenir pour France 4, d’ailleurs en synergie avec Canopé. »

A propos de la dimension toujours genrée des enseignements de spécialité au lycée, il reconnaît qu’ « on ne réussit pas du premier coup » et annonce que l’ Onisep accompagnera les élèves pour dégenrer leurs choix.. […]

Lire la suite dans ToutEduc du 12 novembre

ToutEduc

snetaa.org

L’École et la loi contre le séparatisme.

Laïcité

Le projet de loi « confortant les principes républicains » (le mot séparatisme n’apparaît plus) se donne comme objectif « le respect des principes républicains. »

Et, notamment, « l’éducation au cœur de la promesse républicaine et de la sociabilité, » avec ses articles 18 à 24, et le renforcement de la loi de 1905. […]

Lire la suite dans Le café pédagogique du 11 novembre

Le Café Pédagogique

snetaa.org

REP ou pas REP ?

Enfin, ceci est une phrase active. D’une part, tu consultes le compte-rendu complet. D’autre part tu obtiens plus de précisions. Par contre, le Vice-recteur ne dérogera pas à la LTFP. En outre, c’est lui qui sélectionne de fait tous les candidats. Par ailleurs, nous avons constaté une chute des candidatures. Enfin, ce qui représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Pour autant, ce phénomène s’explique en partie par la crise sanitaire en métropole et … par le confinement calédonien. Enfin, tout le monde peut consulter le compte-rendu complet, et obtenir plus de précisions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.