PFMP au fil de l’eau : c’est NON.

Pas de PFMP au fil de l’eau.

Il n’y a aucune pression dans les bahuts pour que des élèves partent en PFMP « au fil de l’eau » (ou alors contactez-nous immédiatement et nous interviendrons).

Les problèmes qui émergent sont liés à la frilosité des entreprises voire leur impossibilité à prendre des élèves en PFMP.

C’est particulièrement vrai dans les métiers de l’aide à la personne (en EPHAD, hôpitaux, crèches…) mais aussi dans les métiers de l’hôtellerie-restauration. Et plus globalement chez tous les petits artisans et commerçants.

Ça, c’est une vraie problématique !

Pour consulter le communiqué du SNETAA-FO, cliquez ICI 

Le guide d’accompagnement des PFMP en NC rappelle notamment les points suivants :

La répartition de ces périodes prend en compte plusieurs exigences imposées par la réglementation (cf. Arrêté du 10 février 2009 – BO spécial n° 2 du 19 février 2009 et arrêtés de création de chacun des CAP).
Pour les baccalauréats professionnels :
• période minimale nécessaire à la validation du diplôme intermédiaire de niveau V : 6 semaines pour un BEP et 8 semaines pour un CAP ;
• la durée globale de la PFE de 22 semaines ne peut être partagée en plus de 6 séquences. Leur durée ne peut être inférieure à 3 semaines, sauf expérimentation.
Pour les CAP :
• la durée de PFE selon les spécialités peut varier de 12 à 16 semaines.

Vous pouvez consulter ce GUIDE d’accompagnement des PFMP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.