Edito de P. Vivier – AP n° 581 (Take care).

Take care : qui se préoccupe vraiment des PLP ?

Take care

Take care : la période est rude avec une morosité continue en France. […]

Et pour les PLP, nous voulons faire reconnaître les spécificités de nos enseignements et des publics dont nous avons la charge pour obtenir une reconnaissance financière à la hauteur de nos missions alors que le pays se flagelle.

Nous avons notre avenir en mains et nous pouvons ensemble le réenchanter.

Nous le devons, nous le pouvons !

« ET PENDANT CE TEMPS-LÀ, LE SNETAA S’OCCUPE DE MOI ! »

Pour lire l’intégralité de l’édito (page 2), cliquez ICI

« Habillez-vous de façon républicaine ! » Pourquoi le Ministre de l’Education Nationale disserte-t-il cette semaine sur la longueur des pantalons et des minijupes ? Sur la profondeur des décolletés ou sur le type de chaussures portées en collège ou en lycée.

Pourquoi prend-t-il le risque d’engager une polémique sur la façon d’être vêtu à l’école ? Pourquoi détourne-t-il l’attention du public des problèmes et des enjeux de l’Ecole ? En effet, il vient d’affaiblir sciemment le protocole sanitaire dans les écoles. En outre, la ségrégation sociale est en France plus qu’ailleurs la clé des inégalités scolaires. Enfin, les enseignants français sont encore et toujours parmi les plus mal payés d’Europe.

D’ailleurs, Le Parisien rappelle que la ligne Blanquer sur la tenue « républicaine » est loin de faire l’unanimité au Gouvernement. En effet, Marlène Schiappa a salué sur les réseaux sociaux le mouvement du 14 septembre. Le combat de jeunes filles pour « leur liberté face aux jugements et actes sexistes ».

« Habillez-vous de façon républicaine ! » Pourquoi le Ministre de l’Education Nationale disserte-t-il cette semaine sur la longueur des pantalons et des minijupes ? Sur la profondeur des décolletés ou sur le type de chaussures portées en collège ou en lycée.

Pourquoi prend-t-il le risque d’engager une polémique sur la façon d’être vêtu à l’école ? Pourquoi détourne-t-il l’attention du public des problèmes et des enjeux de l’Ecole ? En effet, il vient d’affaiblir sciemment le protocole sanitaire dans les écoles. En outre, la ségrégation sociale est en France plus qu’ailleurs la clé des inégalités scolaires. Enfin, les enseignants français sont encore et toujours parmi les plus mal payés d’Europe.

D’ailleurs, Le Parisien rappelle que la ligne Blanquer sur la tenue « républicaine » est loin de faire l’unanimité au Gouvernement. En effet, Marlène Schiappa a salué sur les réseaux sociaux le mouvement du 14 septembre. Le combat de jeunes filles pour « leur liberté face aux jugements et actes sexistes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.