Statistiques sur les hospitalisations.

Statistiques sur les hospitalisations

de personnes vaccinées / non vaccinées.

Explications du SNETAA FO


Le souci majeur avec les chiffres en pourcentage d’hospitalisés suivant le statut vaccinal est qu’ils sont rapidement obsolètes. Ils sont en effet intimement liés à la proportion de vaccinés et de non-vaccinés dans la population.

Or à mesure que la part des vaccinés va augmenter dans la population, la proportion de ceux-ci dans les nouvelles hospitalisations va elle aussi progresser.

Si, par exemple, la couverture de la population atteint 90 % de totalement vaccinés, et que le vaccin est efficace à 85 % contre les formes graves, les vaccinés vont devenir majoritaires dans les hôpitaux.

Prenons en effet une population de 100 personnes contaminées et susceptibles de faire des formes graves, composée de 90 vaccinées et de 10 non-vaccinées, .

Le vaccin étant faillible à hauteur de 15 %, environ 14 personnes du groupe des 90 vaccinés vont se retrouver à l’hôpital. Dans le second groupe, celui des non-vaccinés, « certains » iront à l’hôpital. Mais, ils seront au maximum 10, tant leur effectif est devenu faible.

Prenons l’hypothèse (très pessimiste) que tous les non vaccinés contaminés (soit 10 personnes) soient hospitalisés. In fine, il y a aura bien à l’hôpital 60 % de vaccinés (14 personnes) et 40 % de non-vaccinés (10 personnes).

Prenons l’hypothèse que 50 % des non vaccinés contaminés (soit 5 personnes) soient hospitalisés. In fine, il y a aura bien à l’hôpital 75 % de vaccinés (14 personnes) et 25 % de non-vaccinés (5 personnes).

Sans que cela ne remette en cause l’efficacité du vaccin (estimée à 85 %). Sans pour autant, non plus, remettre en cause l’efficacité … de la non vaccination !

Il faut reconnaitre l’exitence d’un biais statistique indéniable : il existe un nombre important de porteurs asymptomatiques qui échappent à toute enquête statistique. 

CQFD


L’indépendance des statisticiens est essentielle.

Pour prendre les bonnes décisions, il est nécessaire de disposer de statistiques d’excellente qualité.

Par conséquent, les statisticiens doivent respecter des normes strictes garantissant que leurs données sont exactes, cohérentes, fournies en temps voulu et élaborées conformément aux normes internationales (et sans intervention extérieure).

C’est cette indépendance qui permet d’en assurer la fiabilité et donc de renforcer leur crédibilité.


Bonne lecture. N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.


 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

hospitalisations

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

hospitalisations

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

hospitalisations

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

hospitalisations

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.