Le retour du confinement.

Covid-19 : la Calédonie confinée pour 15 jours,

à partir de mardi midi.

Gestes-barrières de retour aux caisses d’un supermarché, le 6 mars

La Nouvelle-Calédonie n’est plus Covid-free. Le président du gouvernement annonce ce lundi soir le passage en confinement strict dès ce mardi midi, pour (au moins) 2 semaines. Mais, eu égard à la situation sanitaire, un arrêt des cours de 4 semaines semble plus probable.

Le « Delta » plane sur le « caillou ».

Le virus circule en Calédonie. Plusieurs cas ont été recensés ce jour, dont au moins 1 du variant delta, et les 3 premiers cas (1 vacciné asymptomatique et 2 non vaccinés, placés sous oxygène) n’ont pas de liens entre eux.

Il est possible que plusieurs dizaines de Calédoniens soient infectés. Les établissements scolaires sont d’ores et déjà fermés. Les Calédoniens sont à nouveau appelés à limiter les contacts les uns avec les autres « à leur strict minimum ».


Troisième confinement en 18 mois.

Un confinement strict et généralisé qui prendra effet ce mardi 7 septembre à midi, et pour quinze jours, viennent d’annoncer les autorités.

Le président du gouvernement, Louis Mapou, a en effet confirmé, depuis le siège de l’exécutif, que trois cas autochtones de Covid-19 ont été détectés en Calédonie auprès de trois résidents.

« Les mesures déjà en vigueur en mars 2020, puis en mars 2021 vont de nouveau trouver à s’appliquer », a ajouté le haut-commissaire, Patrice Faure, à cette déclaration commune. […]

La NC a été une première fois confinée strictement du 24 mars au 20 avril 2020. Et une deuxième fois du 8 au 28 mars 2021. Le SNETAA-FO prévoit un confinement de quatre semaines, à savoir du 7 septembre au 8 octobre (puis, vacances du 9 au 24)


Interdiction des déplacements

et réunions, sauf exception !

Qui dit confinement « strict », dit interdiction des déplacements. Sauf les trajets entre son domicile et son lieu de travail, pour une consultation ou des soins qui ne peuvent pas être différés, dans le cadre de déplacements professionnels impérieux ou de sorties. Ces sorties étant limitées aux membres d’une même famille, pour prendre l’air dans un périmètre restreint autour de chez soi.

Et puis interdiction de toute forme de réunion, y compris les cultes et les cérémonies coutumières, en dehors des obligations professionnelles et de ce qui est nécessaire à la continuité des services.


Retour annoncé des attestations

et port du masque obligatoire.

L’obligation de présenter une attestation qui justifie le motif impérieux du déplacement va être rétablie.

Résultat, il faut s’attendre à retrouver les contrôles par les forces de l’ordre, pour l’attestation et le masque, et les amendes allant de pair.

Car le port du masque, de type chirurgical ou UNS1, est obligatoire dès maintenant, en dehors du domicile.


Etablissements scolaires fermés

Ecoles, établissements scolaires et campus sont d’ores et déjà fermés, là aussi pour quinze jours.

Le retour des internes chez eux sera organisé dès que possible.

Tous les personnels des établissements scolaires sont attendus demain matin pour organiser la continuité pédagogique. Toutes les activités scolaires vont se poursuivre en distanciel (sauf les activités pratiquées en atelier ou en entreprise).

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des interrogations, voire des inquiétudes, par rapport aux conditions de reprise des activités en télé-travail. Lors de cette activité, les droits des enseignants doivent être respectés.

Le SNETAA-FO rappelle qu’aucun texte à valeur réglementaire n’impose le télé-enseignement aux agents publics. Nous sommes dans ce qu’il convient de qualifier en droit une « zone grise ». De facto, l’usage précède la règle de droit. Etant entendu qu’une circulaire, même du MEN, ne peut avoir qu’une valeur informative.

Pour en savoir plus, consultez : mieux connaitre ses droits

Les gestes barrières doivent être appliqués : port du masque, distanciation, lavage de mains et aération des locaux.

Pour les enfants du personnel prioritaire, les dispositifs d’accueil seront mis en place ces prochains jours. 


Appel à « privilégier le télétravail »

Les activités économiques ne recevant pas du public peuvent se poursuivre, « mais les employeurs sont invités à privilégier le télétravail et, si ce n’est pas possible, à respecter impérativement les gestes barrière et la distanciation sociale ».

Les établissements recevant du public (bars, discothèques, nakamals, restaurants, salles de jeux, salles de spectacle) fermeront à compter de mardi midi.


Bonne lecture. N’hésitez pas à faire connaître notre lettre quotidienne autour de vous.


 

snetaa.org

Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite pour la première fois dans l’opacité. Enfin, sur l’ensemble des opérations de mutation on constate une chute des candidatures.

FAQ

D’ailleurs, cela représente une centaine de demandes de moins que l’an dernier. Tout d’abord, le phénomène s’explique par la crise sanitaire. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs, les CAP sont dessaisies de toutes les opérations de carrière.

FAQ

Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

FAQ

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.

FAQ

Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures.Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité. Enfin, sur les opérations de mutation nous constatons une chute des candidatures. Par ailleurs,  les CAP ne gèrent plus les opérations de carrière. Enfin, on peut consulter le compte-rendu. Par contre, le Vice-recteur ne déroge à la LTFP. Par ailleurs, la sélection des candidatures est faite dans une complète opacité.

FAQ

Tout d’abord, le premier droit des personnels est le respect par l’employeur de ses obligations réglementaires ! En effet, tout employeur doit assurer la sécurité et protéger la santé des personnels sous sa responsabilité

https://www.snetaa.org/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.