Les impostures BLANQUER.

Les impostures BLANQUER.

Dans le milieu enseignant, beaucoup se prennent à rêver au départ de Jean-Michel Blanquer tant il cumule un niveau de détestation rarement atteint. 

Pourtant dans l’opinion et dans les médias il semble bénéficier d’une sorte d’immunité qui l’épargne jusqu’à maintenant. L’objet de cet article n’est de s’interroger sur les raisons de cette image qui reste positive et de démonter l’imposture Blanquer, ou plutôt les impostures… 

UNE IMMUNITE MEDIATIQUE

On se souvient des campagnes haineuses dans la presse qui ont accompagné Najat Vallaud-Belkacem durant son ministère et en particulier au moment de la réforme du Collège. Avec Jean-Michel Blanquer, rien de tout cela ! 

D’entrée de jeu, dès son arrivée, il a bénéficié d’une couverture médiatique considérable. A tel point qu’on doit renoncer à en tenir le compte exact. 

Tout d’abord, on a Le Point, pour qui le futur ministre a tenu une chronique régulière, qui titre en juin 2017 sur « École : Blanquer, l’homme qui veut arrêter les bêtises» puis plus tard, le qualifie  de « nouveau  »cerveau » de Macron » et de « vice-président ».

Pour autant, le Figaro Magazine n’était pas en reste avec « École : et si enfin ça changeait ?». Il a aussi fait trois fois la couverture de Valeurs Actuelles :  « Dernière chance pour l’école » ; « La nouvelle star » et « Peut-on vraiment sauver l’école?».

Mais, on peut citer aussi un numéro de Causeur (octobre 2017) où il partage la couverture avec Natacha Polony et cette Une : « Ecole, la dernière chance ».

Même l’Obs proposera (août 2017) un grand entretien avec la vedette du gouvernement et fera sa Une sur « École, le grand ménage »

Depuis ces débuts tonitruants, l’ampleur de la couverture médiatique n’a jamais baissé d’intensité. Il faudra, un jour, faire vraiment le compte des interviews données sur tous les médias écrits ou audiovisuels. 

Ceux-ci sont-ils complaisants à son égard ? Il y a en tout cas, au moins, une connivence.

Il a donné l’impression d’un homme compétent qui savait où il allait et c’est aussi ce qui explique sa bonne image dans les médias. En fait, tous ces éléments que l’on vient de brièvement rappeler sont au cœur d’une série d’impostures que l’on peut développer ici

Les impostures Blanquer

One thought on “Les impostures BLANQUER.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.