Carte des formations 2021 / Etape 1

Carte des formations : commission partenariale

Carte des formations : au début de chaque année scolaire le SNETAA-FO participe aux réunions de travail organisées par le VR. A cet égard, la principale d’entre elles a pour objet la carte des formations applicable à la prochaine rentrée scolaire. En effet, la réunion en début année des différents « partenaires«  de la formation professionnelle est importante. Elle doit notamment permettre d’assurer la pérennité de notre enseignement.

D’ailleurs à Nouméa cette réunion technique annuelle est qualifiée de « Commission Partenariale de l’Enseignement Professionnel » (CPEP). Organisée le 16 mars 2020 à la CMA, la CPE a pris acte de la baisse notable des effectifs scolarisés dans le privé. (CMA : Chambre des Métiers et des Artisans)

Puis le Conseil Consultatif de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie (CCE-NC) se réunira à son tour le mercredi 29 avril 2020 pour examiner ce projet de carte des formations.

Nous proposons de découvrir ci-après les modifications de la carte des formations pour la rentrée 2021. Cliquez ICI

Ce document précise en bas de page que « l’école calédonienne est en marche » . Rien n’indique à quelle vitesse et surtout … la direction qu’elle est censée prendre.

« Habillez-vous de façon républicaine ! » Pourquoi le Ministre de l’Education Nationale disserte-t-il cette semaine sur la longueur des pantalons et des minijupes ? Sur la profondeur des décolletés ou sur le type de chaussures portées en collège ou en lycée.

Pourquoi prend-t-il le risque d’engager une polémique sur la façon d’être vêtu à l’école ? Pourquoi détourne-t-il l’attention du public des problèmes et des enjeux de l’Ecole ? En effet, il vient d’affaiblir sciemment le protocole sanitaire dans les écoles. En outre, la ségrégation sociale est en France plus qu’ailleurs la clé des inégalités scolaires. Enfin, les enseignants français sont encore et toujours parmi les plus mal payés d’Europe.

D’ailleurs, Le Parisien rappelle que la ligne Blanquer sur la tenue « républicaine » est loin de faire l’unanimité au Gouvernement. En effet, Marlène Schiappa a salué sur les réseaux sociaux le mouvement du 14 septembre. Le combat de jeunes filles pour « leur liberté face aux jugements et actes sexistes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.